Suivez-nous!

Football

Lyon tient le bon bout, Rennes n’y arrive toujours pas

Les matchs entre Lyon et le Stade Rennais sont d’ordinaire intéressant. Les deux clubs semblent liés, le destin de certains joueurs pour les partager. Pourtant voilà, sur la pelouse du Parc OL, les lyonnais se sont, seuls, rendu maître de leur destin.

Dans cette folle course au titre, l’erreur n’est que très peu permise. Si lors du classico, les lyonnais se quittaient dos à dos avec les marseillais, ce dimanche soir, prenant ainsi du retard sur leurs concurrents, ils se devaient de ressortir vainqueur ce mercredi. Chose promise, chose due, les Gones se sont imposés à l’issue d’un match difficile à gérer mais au cours duquel ils ont agit avec solidité. Le résultat est du à un homme, Houssem Aouar. Entré en seconde période, le milieu de terrain lyonnais aura su percer les filets du portier rennais, Alfred Gomis. Mais tout ça n’aurait pas été possible sans l’intervention de Memphis Depay qui faisait précédemment la différence à droite. Les lyonnais se sont certes imposés, mais ils ont du attendre la deuxième mi-temps pour afficher un visage plus serein et tueur, face à un Stade Rennais en crise, et passif. 

Une victoire tout de même bonne à prendre pour le vestiaire des Gones, qui a l’issue de la rencontre prenait provisoirement la tête du classement. 3e a un point derrière le PSG et 2 points derrière le leader lillois, les lyonnais se sont relancés dans la course, rattrapant ainsi leur retard.

Privé de certains de ses cadres, Rudi Garcia aura tout même réussi à tirer de cette rencontre, un résultat satisfaisant. Du côté du banc breton, pour sa première, Bizeul a fait des choix forts en attendant l’arrivée du nouvel entraîneur, en laissant notamment l’habituel capitaine rennais, Damien Da Silva, sur le banc. Toujours est-il qu’une nouvelle fois, les rennais ne l’ont pas fait, et s’éloignent encore un peu plus de la 5e place, tandis que Lens semble prendre le large.

GARCIA SATISFAIT

En conférence de presse d’après match, Rudi Garcia s’est montré plutôt satisfait du visage proposé par son OL : « Historiquement, c’est toujours compliqué contre Rennes pour l’OL. Après une première période décevante, nous devions hausser notre capacité à être plus justes et plus rapides car nous avons manqué de fluidité. Il fallait apporter une aide plus marquée à Memphis Depay. Nous avons gagné trop de peu de duels en première période au cours de laquelle nous avons été inoffensifs. Nous ne pouvions que faire mieux après la mi-temps. Il fallait apporter du sang frais et certains méritaient de débuter. Pour Slimani, c’est plus compliqué de jouer sur un côté. Mais il faut féliciter les entrants qui nous ont permis de livrer une seconde période à la hauteur de l’OL. Houssem Aouar marque un joli but avec beaucoup de sang froid mais il faut louer le travail incroyable de Memphis. Notre objectif est atteint. »

Une chose est sûre, le bonheur des uns, fait le malheur des autres.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football