Suivez-nous!

Football

Real Madrid-Atalanta : jamais deux sans trois pour la Maison Blanche ?

Après deux éliminations de suite en 8èmes de finale de Ligue des Champions, le Real Madrid se doit de finir le travail face à l’Atalanta, ce soir dans son stade Alfredo Di Stefano (le stade Santiago-Bernabeu est en travaux). Si la qualification semble bien embarquée, le Real possède un passé récent en Ligue des Champions qui peut laisser perplexe.

Deux dernières campagnes chaotiques pour le Real

Un an après son dernier sacre face à Liverpool en 2018, le club du Roi est tombé sévèrement face aux jeunes insouciants de l’Ajax. Malgré une avance d’un but glanée à l’aller à Amsterdam (1-2), les joueurs madrilènes ont pris une leçon des Amstellodamois. Défaite 1-4 devant 80 000 personnes au Santiago Bernabeu stoppant net leur parcours en huitièmes de finale. Une gifle qui a fait du mal à Madrid puisque l’année suivante l’armada citizen de Pep Guardiola a disposé assez facilement des hommes en blanc en sortant vainqueur de la double-confrontation. Alors voilà, cette année, contre l’Atalanta, un adversaire qui ressemble quelque peu à l’Ajax, la doute est permis pour le Real Madrid. Pourtant vainqueurs à l’aller, les joueurs du Real qui n’ont pas forcément connu les années glorieuses précédentes. L’insouciance de la Dea dans cette compétition pourra donner du fil à retordre aux hommes de Zizou.

Les motifs d’espoir pour l’Atalanta

En plus de leur jeu attrayant développé depuis plusieurs années, le club de Bergame peut encore croire à la qualification. Effectivement, le dernier affrontement de l’Atalanta face à une équipe espagnole en phase finale de Ligue des Champions, c’était contre le FC Valence la saison passée en huitièmes de finale. Qualification large des hommes de Gasperini après deux victoires clinquantes (4-1, puis 3-4).

Cette saison, l’Atalanta a commencé en mode diesel avec quelques résultats d’équipes du ventre mou avant de réussir à se replacer au fur et a mesure du championnat dans les quatre premières places du classement. Un classement devenu habituel pour la Dea, qui vient d’enchaîner 6 victoires en 8 matchs. En Ligue des Champions, l’Atalanta s’est une nouvelle fois qualifiée en phase finale avec notamment des victoires à Liverpool (0-2), Midtjylland (0-4) et contre l’Ajax en fin de rencontre (0-1) qui va sceller la qualification du club italien. Trois victoires à l’extérieur qui laissent penser que la formation bergamasque va pouvoir montrer son meilleur visage hors de ses bases. L’Atalanta est également la troisième équipe à l’extérieur de Serie A.

La composition probable bergamasque : Gollini – Tolói, Romero, Djimsiti – Maehle, De Roon, Pasalic, Gosens – Pessina – Iličić, Zapata

Le Real sur les traces de son glorieux passé

Club le plus titré dans cette compétition, le club espagnol ne peut ne permettre de passer plus de trois ans sans sentir l’odeur des quarts de finale. Avec des joueurs comme Karim Benzema, Sergio Ramos, Raphael Varane, Toni Kroos ou encore Thibault Coutois, l’expérience se doit de primer sur l’inexpérience italienne. Avec un but d’avance marqué à l’extérieur, le Real Madrid doit montrer son caractère de patron pour éviter une possible remontada de la formation italienne qui n’attend que ça. Sans Hazard, ni Casemiro, la forme de Karim Benzema pourra faire la différence en saveur comme le faisait son ancien coéquipier Cristiano Ronaldo à l’ancienne.

La composition probable madrilène : Courtois – Vázquez, Varane, Ramos, Mendy – Kroos, Casemiro, Modrić – Asensio, Benzema, Vinícius Junior

Suivez la rencontre dès 21h sur RMC Sport 1. Un moment d’histoire pour l’Atalanta ou une maîtrise du Real ? Seul le déroulé du match nous le dira.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football