Suivez-nous!

Football

André Villas-Boas : « Je suis le responsable de cette situation »

L’entraîneur portugais, présent en conférence de presse, a réagi à la contre-performance de son équipe contre le RC Lens (0-1). Ce dernier estime que cette mauvaise situation est la sienne, même si Villas-Boas a trouvé des enseignements positifs à la suite de cette rencontre.

Le coach olympien affirme être fier des efforts de ses joueurs, et que l’OM a été battu par plus fort que lui, hier soir. Il estime également que son équipe a perdu le contrôle du match lors des blessures de Rongier et Gueye : « Ce n’est pas un match scandaleux. Les joueurs ont fait les efforts, mais Lens a été supérieur et cette victoire est totalement méritée. Il est clair que les occasions de but auraient pu être plus nombreuses, mais on a perdu le contrôle du match lors des blessures de Pape Gueye et de Valentin Rongier. Nous avons également eu du mal à avoir le ballon, et à réussir à le tenir. C’était dur ensuite de se créer des situations en constatant cela. C’est un mauvais match mais je retiens l’état d’esprit des joueurs. J’ai rien à dire sur ce point-là et j’ai même remercié les joueurs pour leurs efforts. Je ne suis pas d’accord sur le fait que le match d’aujourd’hui est pire que celui de samedi. Contre Nîmes, je n’ai pas senti l’ensemble des joueurs concernés. Aujourd’hui, la volonté de faire l’effort ensemble était là. Mais ce soir, Lens a été plus fort et ils ont été rapides dans leur jeu offensif et précis défensivement. »

André Villas-Boas n’a pas récidivé en proposant une nouvelle fois de démissionner, mais laisse la responsabilité à la direction de faire quelques changements : « Ma place est à la disposition de la direction. J’ai menacé de démissionner la semaine dernière, mais pas aujourd’hui. Je reste à disposition des joueurs et de l’équipe dirigeante. Pas de problèmes pour cela. Je veux le bien du club et je le respecte beaucoup. Je suis le responsable de cette situation. »

Enfin, l’ancien tacticien de Chelsea a réagi à la déclaration de son capitaine, Steve Mandanda qui demande de gros changements au club. Mais AVB préfère se concentrer sur le prochain match à Monaco qui risque d’être difficile : « La déclaration de Steve Mandanda ? Ce n’est pas le moment de demander des changements au club. Aujourd’hui, on a perdu, mais Monaco arrive très rapidement. Il faudra aligner une équipe touchée par les blessures et il est clair que l’équipe alignée samedi sera moins compétitive. Kamara à 50% de chances de revenir, tandis que Rongier, on ne sait pas encore et Pape (Gueye) peut jouer, mais il a eu quelques points de suture. Il faudra avoir plus de percussion et d’attaque pour réussir à ramener quelque chose du Stade Louis-II. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football