AS Saint-Étienne

Photo : AS Saint-Étienne sur Score.fr

DESCRIPTION

L’Association Sportive de Saint-Etienne Loire, est un club de football français basé à Saint-Étienne (Loire). Le club a été fondé en 1919 sous un nom différent de l’actuel : Amicale des employés de la Société des magasins Casino (1919), Amicale Sporting Club (1920-1927) puis Association sportive stéphanoise et enfin Association Sportive de Saint-Etienne Loire. Le club appartient à trois actionnaires différents, les deux principaux sont Bernard Caïazzo et Roland Romeyer, propriétaires du club à 88%. (44% chacun)

Le club compte dix titres nationaux à son palmarès obtenus en 1957, 1964, 1967, 1968, 1969, 1970, 1974, 1975, 1976 et 1981, un record. Saint-Etienne c’est aussi six coupes de France en 1962, 1968, 1970, 1974, 1975 et 1977, 5 challenge des champions en 1957, 1962, 1967, 1968 et 1969 mais aussi une coupe de la Ligue en 2013, 3 championnats de France de Ligue 2 en 1963, 1999 et 2004 et une finale de coupe des clubs champions européens (aujourd’hui Ligue des champions) en 1976. 

L’ASSE a connu son apogée entre 1960 et 1970, période pendant laquelle il va remporter 8 titres de champion de France en 13 saisons.

Les Stéphanois ont passé de nombreuses saisons dans la plus haute division du football français, 68 saisons au sein de l’élite. Cette longévité fait de l’ASSE le deuxième club en termes de saisons passées en première division du football français, à égalité avec les Girondins de Bordeaux.

L’AS Saint-Étienne s’entraîne au « Centre sportif Robert Herbin » situé à l’Étrat comme le siège du club et joue au Stade Geoffroy-Guichard, situé à Saint-Étienne. 

SURNOMS

Les Verts

Sainté

L’ASSE

L’ASS

STADE

Stade Geoffroy-Guichard

Ville : Saint-Étienne

Capacité : 42000 places

PALMARÈS

Championnat de France de Ligue 1 (1957, 1964, 1967, 1968, 1969, 1970, 1974, 1975, 1976, 1981)

Championnat de France de Ligue 2 (1963, 1999, 2004)

Coupe de France (1962, 1968, 1970, 1974, 1975, 1977)

Coupe de la Ligue (2013)

Challenge des Champions (1957, 1962, 1967, 1968, 1969)

RIVAL

L’Olympique Lyonnais est le principal rival de l’AS Saint-Étienne, une rivalité locale entre Sainté, l’équipe « populaire » et Lyon, la ville « bourgeoise ». Le bilan sportif est très serré puisque les lyonnais et les stéphanois sont à 44 victoires tous les deux, et 33 matchs nuls pour un total de 121 « Derbys Rhônalpins ».

EFFECTIF

Présidents

Bernard Caïazzo

Roland Romeyer

Entraineur

Claude Puel

Gardiens

Stefan Bajic

Jessy Moulin

Etienne Green

Boubacar Fall

Défenseurs

Panagiotis Retsos

Pape Abou Cissé

Harold Moukoudi

Timothée Kolodziejczak

Saïdou Sow

Yvann Maçon

Gabriel Silva

Miguel Trauco

Mathieu Debuchy

Aimen Moueffek

Alpha Sissoko

Milieux

Yvan Neyou

Zaydou Youssouf

Lucas Gourna-Douath

Mahdi Camara

Adil Aouchiche

Ryad Boudebouz

Bilal Benkhedim

Attaquants

Denis Bouanga

Arnaud Nordin

Kévin Monnet-Paquet

Abdoulaye Sidibé

Romain Hamouma

Maxence Rivera

Wahbi Khazri

Charles Abi

Anthony Modeste

RECORDS

Club le plus titré en Ligue 1

10 Titres

Plus grand nombre de doublés Coupe-Championnat de France

4 Doublés (1968, 1970, 1974, 1975)

Plus grand nombre de victoires à domicile sur une saison de Ligue 1

19 Victoires sur 19 matchs en 1974-1975

Plus grand nombre de victoires sur une saison de Ligue 1

25 en 1969-1970

Plus grand nombre de buts à l’extérieur sur une saison de Ligue 1

41 en 1969-1970

Plus petit nombre de buts encaissés à domicile sur une saison de Ligue 1

4 en 2007-2008

Plus large victoire

Olympique de Marseille – AS Saint-Étienne (16 septembre 1951)

3-10

Plus large défaite

Girondins de Bordeaux - AS Saint-Étienne (1951-1952)

9-0

Joueur le plus capé

René Domingo - 533 matches

Meilleur buteur du club

Hervé Rivelli – 211 buts

Plus gros transfert (achat)

Loïs Diony en provenance du Dijon FCO, pour 10 000 000€ - 2017

Plus gros transfert (vente)

Wesley Fofana transféré à Leicester City, pour 35 000 000 € - 2020

UN PEU D’HISTOIRE

1912

Le groupe Casino crée l’« Amicale des employés de la Société des magasins Casino » dans une région industrielle et ouvrière à Saint-Étienne, pour accompagner sa politique sportive. L’AS Saint-Étienne trouve ses origines parmi des travailleurs et prend la couleur verte de la chaîne d’épiceries.

Juillet 1919

L’« AS Casino » (ASC), créé sa section football en complément d'autres disciplines telles que l'athlétisme ou le basket-ball. 

29 Mars 1920

L'AS Casino devient l'« Amical Sporting Club », afin de respecter le règlement adopté par la Fédération interdisant l'utilisation des marques dans les noms des clubs et peut conserver ses initiales.

1927

L'Amical Sporting Club fusionne avec le Stade Forézien universitaire et devient l'« Association sportive stéphanoise » (ASS), qui garde la couleur verte.

1930

Le football devient professionnel en France. L'ASS se doit d'avoir son propre stade. Le fondateur du groupe Casino achète un vaste terrain qu'il cède au club où sera construite leur première enceinte : le stade Geoffroy-Guichard. 

Le club ne prend pas part au championnat 1932-1933 car il n'est pas encore sportivement et administrativement prêt à passer pro.

1933

Le club tente de s’inscrire en championnat professionnel mais son modeste rang en championnat départemental fait que la fédération refuse. Le Sporting club de Saint-Étienne lui est préféré mais ne peut pas présenter les garanties financières exigées et les Verts sont finalement promus au statut professionnel.

26 Juin 1933

L'Association sportive stéphanoise devient l'« Association sportive de Saint-Étienne » et accède officiellement au football pro.

3 Septembre 1933

L'ASSE dispute son premier match professionnel face à La Bastidienne à Bordeaux (Victoire 3-2).

17 Septembre 1933

Saint-Étienne joue son premier match à Geoffroy-Guichard face au FAC Nice (Victoire 3-2). (Victoire 3-2). 

1934

La deuxième division devient une poule unique et après une première année décevante, l'ASSE va acheter de nombreuses stars du football et des internationaux pour monter en D1 et remplir le stade, une stratégie qui vaudra au club le nom d’« équipe des millionnaires » et ne s’avèrera pas payante puisque le club ne montera pas. 

1938

Le club parvient à monter en division 1 mais il est à la peine financièrement et les caisses sont régulièrement renflouées par le groupe Casino.

1938-1939

Le club finit 4ème du championnat de France pour sa première saison dans l’élite.

1946

Les Verts terminent deuxièmes du championnat à un point du Lille OSC, et s'installent dès lors durablement dans la première moitié du classement.

17 Juillet 1950

Le club alors voué à disparaître est sauvé par un Conseil municipal extraordinaire qui accorde une aide exceptionnelle de 10 millions de francs.

1951

Les résultats s’améliorent et les stéphanois atteignent les demi-finales de la Coupe de France tout comme en 1953.

1955

L’ASSE soulève la Coupe Charles Drago, son premier trophée. 

1957

Fort de leur succès en championnat de France amateur, les jeunes du club viennent renforcer l’équipe première pour remporter leur premier championnat de France.

 1957-1958

Saint-Étienne découvre la coupe d’Europe des clubs champions mais sont éliminés au premier tour par les Glasgow Rangers.

1960

Les Verts atteignent la finale de coupe de France mais perdront contre l’AS Monaco.

1963

Après être descendu en D2, le club finit premier et remonte en Division 1, ils vont remporter leur deuxième titre de champion à la surprise générale. Ce titre marque le début de la domination des Verts sur le football français pendant 20 ans, qualifiée de « grande époque des Verts ».

1967

Les Stéphanois remportent de nouveau le championnat à l'issue d'un duel serré avec Nantes.

1968

L'AS Saint-Étienne remporte le premier doublé Coupe-championnat de son histoire, en dominant le championnat. Le club passera le premier tour de Coupe d’Europe des Clubs Champions mais sera éliminé par le futur finaliste, le Benfica Lisbonne.

1969

Le club conserve sa couronne la saison suivante et devient le premier club à remporter 3 championnats d’affilée.

1970

Les Stéphanois remportent un premier triplé historique Coupe-Championnat-Gambardella avec 11 points d’avance sur leur dauphin en championnat. En coupe d’Europe, le club n’y arrive toujours pas et est éliminé par le Legia Varsovie.

1971

Le club perd de nombreux joueurs et l’Olympique de Marseille remporte le championnat. 

1974

Après un renouveau, l’ASSE signe un nouveau doublé Coupe-Championnat, le quatrième de leur histoire. Ils s'offrent aussi leur première épopée européenne en éliminant les Portugais du Sporting, l'Hajduk Split et Chorzów mais s’inclineront en demi-finale face au Bayern Munich. 

1975-1976

Les Verts, avec Dominique Rocheteau, remportent le championnat de France pour une troisième année consécutive, et réalisent un parcours européen resté dans les mémoires : ils éliminent successivement le KB Copenhague, les Glasgow Rangers, le Dynamo Kiev etle PSV Eindhoven pour arriver en finale.

12 mai 1976

L’ASSE affronte le Bayern Munich, double tenant du titre, en finale au Hampden Park de Glasgow. Rocheteau ne débute pas la rencontre pour cause de blessure et les Verts toucheront deux fois les montants, devenus les fameux « poteaux carrés », avant l'ouverture du score des Allemands à la 57ème minute, seul but de la rencontre (Défaite 1-0).

1977

Saint-Étienne est éliminé en quart de finale de la Coupe d'Europe des clubs champions par Liverpool et le FC Nantes remporte le championnat. L’ASSE remporte tout de même la Coupe de France.

1978-1979

Les Verts signent de nouveaux joueurs, notamment Michel Platini et Johnny Rep, après une saison 1977-1978 compliquée, le club reprend des couleurs.

1981

Ils remportent de nouveau le championnat grâce à un Michel Platini au sommet de son art.

1982

Le club subit de lourds problèmes financiers qui vont marquer la fin de sa période au premier plan du football français. De nombreux joueurs quittent le club.

1984

Le club est relégué en deuxième division en perdant aux barrages.

1985-1986

« Sainté » retrouve la division 1.

1986-1988

Après une saison synonyme de maintien pour Saint-Étienne, le club retrouve le haut du tableau.

1994

L’ASSE fait état d'un déficit de 37 millions de francs, les meilleurs joueurs sont vendus. Les résultats s'en ressentent : 18ème en 1995, le club est repêché administrativement suite à l'interdiction de montée imposée à l'Olympique de Marseille à cause de l'affaire VA-OM.

1996

Le club descend finalement en D2 en 1996 ayant terminé 19ème de division 1. Renfloué par la ville de Saint-Étienne, l’ASSE évite de peu le dépôt de bilan. 

1997-1998

Une des pires saisons du club, lanterne rouge de D2 à l'automne, l'ASSE est vendue par la ville à Alain Bompard et le club se maintien en division 2 de justesse.

1998

Les Stéphanois réalisent une saison exemplaire, remportant le titre de champion de France de D2.

2000

Le club termine sixième de Ligue 1 et envisage un retour sur le premier plan du football français. 

2001

L’ASSE et ses joueurs vivent de nombreuses affaires judicaires, le club termine 17e et redescend en D2.

2003-2004

Après deux saisons passées en Ligue 2, les Verts sont de nouveau champions et retrouvent la Ligue 1. Bernard Caïazzo, rachète finalement entièrement le club avec l'aide de Roland Romeyer, sponsor du club. 

2004-2005

Les Verts terminent à une inattendue sixième place et atteignent de nouveau les demi-finales de la Coupe de la Ligue. 

2005-2006

L’équipe termine 13ème et le manager Elie Baup quitte le club.

2009-2010

Après 3 saisons en dent de scie le club a de nouveau du mal et démarre l’exercice avec de nombreux départs remplacés tardivement. Christophe Galtier remplace l’entraîneur et « Sainté » ne termine qu'à la 17e place.

2010-2011

Malgré un bon début de saison le club termine à la 10ème place du championnat.

2012/2013

Avec un effectif liant expérience (Stéphane Ruffier, Loïc Perrin, Brandão) et jeunesse (Pierre-Emerick Aubameyang, Kurt Zouma, Josuha Guilavogui) les hommes de Christophe Galtier réalisent une saison complète. Ils terminent 5èmes du championnat et iront jusqu’en finale de la Coupe de la Ligue. 

20 avril 2013

L’AS Saint-Étienne remporte la coupe de la Ligue face au Stade Rennais (Victoire 1-0). Victoire synonyme d'un premier titre national (hors Ligue 2) depuis 32 ans et de qualification en Ligue Europa 2013-2014.

2013-2014

Le club finit 4ème de Ligue 1 et se qualifie pour la Ligue Europa, éliminés en barrages cette saison par l’Esbjerg fB.

2014-2015

Les Verts gagnent en barrages et se qualifient ainsi pour la phase de poules de la Ligue Europa avec Qarabag, l'Inter Milan et le Dnipro Dnipropetrovsk. Les Stéphanois commencent avec trois matchs nuls puis ouvrent leur compteur contre l'Inter Milan mais ne passera pas les poules. En Ligue 1, les Verts finissent à la 5ème place du classement, synonyme de 3ème tour préliminaire pour la Ligue Europa.

2015-2016

Les Verts se hissent en 16èmes de finale de Ligue Europa où ils perdront contre les Suisses du FC Bâle et finissent 6èmes au classement de Ligue 1, ce qui lui permet d'accéder à une quatrième qualification consécutive en Ligue Europa.

2016-2017

Christophe Galtier, quitte le club à la fin de la saison après 9 ans à la tête de l'équipe.

2017-2018

L'ASSE termine à la 7e place à l'issue de cette saison irrégulière notamment sur le banc où l’on peine à trouver le digne successeur de Galtier.

2018-2019

Une bonne saison pour Saint-Étienne qui s'offre une 4ème place en Ligue 1 Conforama, permettant à ses joueurs de retrouver la Ligue Europa la saison suivante. Claude Puel sera nommé à la fin de la saison.

PRINCIPAUX GROUPES DE SUPPORTERS

Il existe plusieurs groupes de supporters de l'AS Saint-Étienne en France et cela est dû à sa période riche en trophées dans les années 60-70, qui a popularisé et donné une bonne image au club dans l’hexagone. Il existe cinq groupes principaux de supporters du club.

Associés Supporters

Créée en 1933, l'Amicale des Supporters de l'ASSE, appelée ensuite Membres Associés de l'AS Saint-Étienne puis Fédération des Associés Supporters de l'ASSE en 1970 regroupe un certain nombre de sections (environ 200) qui servent à regrouper les supporters de la région ou de la ville où elles se trouvent. Elles organisent des déplacements aussi bien à domicile qu'à l'extérieur et participent ainsi à l'augmentation du nombre de supporters de l'ASSE, même dans des régions pourtant très éloignées de Saint-Étienne, voire des pays étrangers. Les Associés sont environ 5 000 à ce jour et se situent dans les quatre tribunes du Chaudron.

Magic Fans

Les Magic Fans (MF) sont un groupe créé le 20 juillet 1991. L'emblème des Magic Fans est un crâne avec un chapeau et une écharpe noire et verte. Ce groupe se situe dans le Kop Nord (Tribune Charles Paret inférieur) où il chante debout. Les Magic Fans possèdent le plus grand nombre de tifos déployés lors d'une seule rencontre. 2 bâches déployés ainsi que 6 tifos feuilles différents pour un total de 8 tifos en un match pour célébrer leur 20ème anniversaire face au PSG le 29 mai 2011.

Green Angels

Créé le 13 février 1992, le groupe était installé en Kop nord, avant de rejoindre le Kop sud en 1997. Ce groupe a un attachement très fort à la culture stéphanoise, comme parler le patois mais aussi une émission radio et un magazine.

Indépendantistes Stéphanois 1998

Ce groupe de supporters de l'ASSE a été créé le 23 septembre 1998 après la remontée en Ligue 1. Il se situe au Kop nord.

Union des Supporters Stéphanois

L'Union des Supporters Stéphanois a été créé par trois Présidents de sections des Associés Supporters à la fin de l'année 2004. C'est une association loi 1901 depuis le 25 mai 2005.

HALL OF FAME

Dominique Rocheteau

Christophe Galtier

Hervé Rivelli

René Domingo

Robert Herbin

Jean-Michel Larqué

Patrcik Revelli

Jacques Santini

Michel Platini

Ivan Curkovic

Jérémie Janot

Loïc Perrin

Christian Lopez

Salif Keïta

Christian Sarramagna

Johnny Rep

Roger Milla

Laurent Blanc

Willy Sagnol
Bernard Bosquier