Suivez-nous!

Racing Club de Lens

Le Racing Club de Lens, est un club de football français basé à Lens. (Pas-de-Calais)
Le club a été fondé en 1906 sous un nom différent de l’actuel : Le Racing Club Lensois à l’époque. Le club compte deux titres nationaux majeurs à son palmarès, le championnat de France en 1998 et la Coupe de la Ligue en 1999. En Europe, le club artésien compte deux participations à la Ligue des Champions lors des saisons 1998-1999 et 2002-2003. Lens a atteint les demi-finales de la Coupe de l’UEFA en 2000 et a remporté la Coupe Intertoto en 2005.

Les Sang & Or ont passé de nombreuses saisons dans la plus haute division du football français, 58 saisons au sein de l’élite. Cette longévité fait de Lens le douzième club français en termes de saisons passées dans l’élite du football français, juste derrière le Racing Club de Strasbourg. Le Racing Club de Lens a également passé 18 saisons en Ligue 2, et est le quarantième club français en termes de longévité dans l’antichambre de la Ligue 1.

Lens a atteint quatre fois la finale de la Coupe Charles-Drago et l’a emporté 3 fois, c’est le club le plus titré de cette compétition. Lens compte deux finales en Coupe de la Ligue, dont une victoire en 1999 et compte trois finales en Coupe de France, toutes perdues.

Lens a participé à onze compétitions européennes et a joué soixante-quatre matchs de Coupe UEFA. Le club nordiste compte également douze matchs de Ligue des Champions mais ne s’est jamais qualifié pour la phase finale de la compétition. La première participation européenne pour Lens est la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupe lors de la saison 1975/1976 le club a perdu en huitième-de-finale face à ADO La Haye.

Le siège et le centre de formation du club, « La Gaillette » sont situés à Avion.

SURNOMS
Les Sang et or
Les Artésiens

STADE
Stade Bollaert-Delelis
Ville : Lens
Capacité : 38 223 places

PALMARES
Championnat de France de Ligue 1 (1998)
Championnat de France de Ligue 2 (1937, 1949, 1973, 2009)
Coupe de la Ligue (1999)
Coupe Intertoto (2005)

RIVAL
Le LOSC Lille Métropole est le principal rival du RC Lens, une rivalité géographique qui a débuté en 1944. Si le RC Lens a l’avantage d’avoir un plus grand nombre de fervents supporters, le bilan sportif est à l’avantage du club lillois, 35 victoires pour les Nordistes, 31 matchs nuls et 27 victoires pour les artésiens pour un total de 93 « Derbys du Nord ». De plus, Lille possède un palmarès plus garni que Lens.

EFFECTIF
Président
Joseph Oughourlian

Entraîneur
Franck Haise

Gardiens
Didier Desprez
Jean-Louis Leca
Wuilker Fariñez

Défenseurs
Loïc Badé
Zakaria Diallo
Facundo Medina
Steven Fortès
Cheick Omar Traoré
Massadio Haïdara
Jonathan Gradit
Aleksandar Radovanović
Issiaga Sylla
Jonathan Clauss
Clément Michelin
Cheick Sene
Ismaël Boura

Milieux
Seko Fofana
Gaël Kakuta
Adam Oudjani
Yannick Cahuzac
Charles Boli
Tony Mauricio
Cheick Oumar Doucouré
David Pereira da Costa

Attaquants
Florian Sotoca
Ignatius Ganago
Simon Banza
Corentin Jean
Arnaud Kalimuendo
Cyrille Barros Bayala

RECORDS
Plus large victoire en Division 1
Lens – Racing Club de Paris (1964)
10-2
Plus lourde défaite en Division 1
AS Monaco – Lens (1995)
6-0
Plus large victoire en Coupe d’Europe
FC Avenir Beggen – Lens (Coupe UEFA, 1995)
0-7
Plus lourde défaite en Coupe d’Europe
FC Magdebourg – Lens (Coupe UEFA, 1977)
4-0
Steaua Bucarest – Lens (Coupe UEFA, 2005)
4-0

Joueur le plus capé
Éric Sikora – 590 matches
Plus grand nombre de matches en championnat
Éric Sikora – 497 matches
Plus grand nombre de matches en Coupe d’Europe
Seydou Keita – 36 matches
Meilleurs buteurs du club
Maryan Wisnieski / Ahmed Oudjani – 93 buts
Meilleur buteur de Division 1
Ahmed Oudjani – 30 buts en 1963/1964
Meilleur buteur du club en Coupe d’Europe
Daniel Cousin – 12 buts

Record de France du taux de remplissage le plus élevé
96,13 % – Saison 2000-2001
Plus grand nombre d’expulsions pour un club sur une saison
13 cartons rouges en 2003-2004.
Unique club français à avoir gagné au Stade de Wembley
Arsenal – Lens (Ligue des champions, le 25 novembre 1998)
0-1
Plus petit nombre de points sur une saison
17 points (3 victoires, 8 nuls, 27 défaites) – Saison 1988/1989.

Plus gros transfert (achat)
Seko Fofana en provenance de l’Udinese, pour 10 000 000 € – 2020
Plus gros transfert (vente)
El-Hadji Diouf transféré à Liverpool, pour 14 770 000 € – 2002

Record de saisons consécutives en Division 1
9 – De 1949 à 1968
Record de saisons consécutives d’absence en Division 1
5 – De 1968 à 1973 et de 2015 à 2020

UN PEU D’HISTOIRE
1906
Ce n’est pas avant cette année que le football va se faire une place à Lens. Des étudiants vont prendre l’habitude de jouer au football sur la place verte de la ville minière durant leurs week-ends et vont décider de créer le Racing Club Lensois, le club se nomme ainsi en hommage au prestigieux Racing Club de France.

1907-1908
Malgré sa création en 1906, les premiers statuts du club ne seront déposés et validés que le 18 octobre 1907 à la sous-préfecture de Béthune. Le club se met en place et est engagé par la ligue d’Artois pour la saison 1907-1908.
Les lensois vont instaurer deux couleurs : Le noir, en référence au charbon des mines lensoises et le vert en référence à la place Verte de la ville. La Compagnie des Mines de Lens s’intéresse au club et va avoir une grande importance dans l’histoire du club, c’est cette compagnie qui va offrir au club un terrain situé près des rails : terrain sur lequel se trouve actuellement le Stade Bollaert-Delelis.

1923
Le club subit des modifications majeures et notamment la couleur des maillots, qui passe du bleu au rouge et jaune. En référence au dernier vestige de l’occupation espagnole dans la région.

6 novembre 1929
Le club monte en puissance et la Compagnie des Mines s’intéresse de nouveau au club en s’investissant auprès du RCL. Elle acquiert un terrain afin d’y ériger un stade à la hauteur des ambitions du club : le Stade Bollaert.

1944
Lens se situe en zone interdite, et le Racing Club de Lens domine le football régional. Le club remporte le championnat de France de football mais il sera non officiel puisqu’il a été remporté pendant la guerre.

1950
Le RCL retrouve la Division 1 et se stabilise en se maintenant d’année en année.

1956-1957
Le club finit vice-champion de Division 1deux années de suite.

1988
Le club est en péril financièrement et les entraineurs se succèdent. Le président en place à l’époque, Jean Honvault, démissionne. Le club, dernier de D1 va alors miser sur un jeune chef d’entreprise de la région, Gervais Martel.

1997-1998
Le club atteint la demi-finale de Coupe de la Ligue et la finale de Coupe de France, perdues face au Paris-Saint-Germain.

9 mai 1998
Grâce à un match nul à Auxerre, le RC Lens s’offre le premier titre de champion de France de son histoire. A égalité de points avec le FC Metz (68), Lens remporte le titre à la différence de buts. Dans la nuit de cette victoire, 30 000 supporters accueillent les joueurs au stade Félix Bollaert pour célébrer le titre le plus important du club.

1998-1999
Le RCL découvre la Ligue des Champions et rencontre le Dinamo Kiev, le Panathinaïkos et Arsenal en phase de poules. Lens bat le club londonien à Wembley devant 73 000 personnes, le 25 novembre 1998. Le RCL reste le seul club français à avoir gagné dans l’ancienne enceinte de la capitale anglaise.
Durant cette saison, Lens remportera sa première Coupe de la Ligue contre le FC Metz grâce à l’unique but de la rencontre inscrit par Daniel Moreira.

PRINCIPAUX GROUPES DE SUPPORTERS
Le 12 Lensois
Il s’agit du groupe de supporters le plus ancien et le plus important du Racing Club de Lens. Créé en 1926, il s’appelait autrefois « Allez Lens », puis « Supporter Club lensois » et « Supp’R Lens ». Gervais martel a offert le numéro 12 du club au 12 Lensois pour rendre hommage au douzième homme (Le public, NDLR). En 2011, ce groupe de supporters comptait environ 7 500 membres, répartis en 80 sections, implantées majoritairement dans les Hauts-de-France mais aussi dans d’autres régions françaises ainsi qu’en Belgique. Au stade, les membres du 12 Lensois se placent dans toutes les tribunes de Bollaert.

Les Tigers ou Red Tigers
Les Red Tigers représentent le groupe le plus investi du RCL. Il compte 350 membres cartés et des dizaines de sympathisants, la plupart de ces membres composent la majorité du kop lensois en tribune Marek. Ce collectif saint se faire entendre au stade, comme auprès de la direction du club, ils symbolisent le mouvement « ultra » lensois.

Les KSO
Les KSO est le premier groupe de supporter « ultra » du RC Lens, créé en 1993.

Les North Devils
Le groupe des North Devils fut créé en 1999 et a disparu en 2003. Le groupe va reprendre vie en 2008 et va se montrer essentiel à domicile et en déplacement. Les membres ne se revendiquent pas ultras même s’ils participent activement à l’ambiance lors des matchs. (Tifos, chants…)

Galiboys Lens
Créés en 2004 à l’initiative du « 12 Lensois » afin de rajeunir son groupe, les Galiboys se sont investis au sein du kop lensois et sont devenus un groupe de supporters indépendants.

Le club compte de nombreux autres collectifs de supporters comme le Kop 2000, les Bollaërt Boys & Bollaërt Girls, la Génération Sang et Or, les Blood & Gold, les Ch’tis Gavroches, les Germinal, les Ch’tis boys 69, les Gueules Noires, les Atrébates, les Bloody Arvern’, les Enfants du Racing et les Magic Lens.

HALL OF FAME
Daniel Leclerq
Eric Sikora
Maryan Wisnieski
Ahmed Oudjani
Daniel Moreira
Gervais Martel
Gérard Houllier
Didier Sénac
Roger Boli
Marc-Vivien Foé
Alou Diarra
Raphaël Varane
Antoine Sibierski
Tony Vairelles
Vladimir Smicer

Publicité