CdM 2022 : La France ne peut faire mieux qu'un match nul contre la Bosnie

Pour cette première trêve internationale de la saison, la France recevait au Stade de la Meinau la Bosnie-Herzégovine de Miralem Pjanic et Edin Dzeko. Mené au score après une erreur de Thomas Lemar, la France égalise dans la foulée. 1-1 score final pour un nouveau match compliqué de la part des Français.

Illustration : "CdM 2022 : La France ne peut faire mieux qu'un match nul contre la Bosnie"

La France démarre son match avec un nouveau dans le onze. Jordan Veretout effectue sa première sélection, le trio Benzema-Griezmann-Mbappé est bien là, Jules Koundé aligné à droite de la défense et Thomas Lemar retrouve une place de titulaire.

Pendant le premier quart d’heure les joueurs de Didier Deschamps tiennent globalement le ballon mais n’en font rien et ne créent aucun danger. Pogba touche beaucoup de ballon et joue beaucoup long sur Mbappé ou Benzema mais sans réussite. À la 26ème minute, Mbappé s’infiltre dans la surface côté gauche, dans un angle très fermé, le Français touche le poteau du gardien Bosnien.

Après la demi-heure de jeu, la Bosnie se montre un peu plus par bribes mais sans être réellement tranchante. Et à la 35ème minute, après une mauvaise passe latérale de Thomas Lemar, Edin Dzeko récupère le ballon et d’un magnifique enchaînement frappe à ras de terre, du pied gauche, pour atterrir dans les filets d’Hugo Lloris. Le capitaine Bosnien inscrit son premier but en sélection depuis le 4 septembre 2020.

Mais la France réagit tout de suite. Sur la séquence suivante, la France obtient un corner. Kylian Mbappé le frappe au premier poteau pour Antoine Griezmann qui décroise sa tête. Le gardien bosnien repousse la balle hors de ses buts mais le ballon avait bel et bien franchi la ligne, le but est accordé.

Un match peu emballant

À la pause, Auréien Tchouameni remplace Thomas Lemar et fête sa première sélection. Dès l’entame de cette deuxième période, Jules Koundé prend un carton rouge pour un tacle très appuyé sur Sead Kolasinac. Le Français touche la cheville du latéral bosnien et est exclu pour sa troisième sélection. Léo Dubois remplace donc Jordan Veretout.

Par la suite quelques incursions dans la surface bosnienne mais sans réel danger. Rédutie à dix, l’Équipe de France n’est pas plus tranchante qu’en première période. À un quart d’heure de la fin du match, Pogba frappe aux abords de la surface mais sa frappe est contrée, principal fait de ce deuxième acte peu entraînant.

L’entrée de Kingsley Coman à la 76ème minute rajoute un peu de piment dans la fin de match. Le Français amène du danger qu’il n’y avait pas eu auparavant dans la surface adverse mais sans succès.

La France, comme depuis plusieurs mois maintenant, n'aura pas su emballé la rencontre et est resté stérile dans la construction. Avec le ballon, peu de circuit de passes ni de danger dans la surface de l'adversaire. La Bosnie aura été réaliste et prend le point du match nul.

Crédit photo : © Équipe de France via Twitter

Encore plus de football

Voir plus