Droits TV, journée décisive pour la Ligue 1

Le feuilleton autour des Droits TV qui n’a cessé d’animer ce mois de janvier, devrait voir une solution se dessiner en ce lundi 1er février.

Illustration : "Droits TV, journée décisive pour la Ligue 1"

Le mardi 19 janvier, la LFP lançait sur le marché son appel d’offre pour la diffusion des rencontres de football professionnel. Le timing était alors serré, pour une Ligue qui se devait de trouver rapidement une solution pour remplacer Telefoot. Les diffuseurs intéressés avaient jusqu’au lundi 1er février pour réfléchir a déposer leur candidature, et ainsi sauver le football français de la crise ambiante.

Le jour tant attendu est alors arrivé, et les diffuseurs ont désormais jusqu’à midi pour se proposer.
Si leurs propositions sont acceptées, ils seront engagés à diffuser les rencontres jusqu’en 2024 et devront honorer les frais, contrairement à leurs prédécesseurs, Mediapro. Mais la question qui résonne dans les esprits de tous aujourd’hui, est la suivante : Qui sauvera la Ligue 1 ? Peut-être s’agira t-il d’Amazon ? Peut-être que BeinSports et le Qatar se proposeront ? Ou peut-on encore s’attendre à RMC ?

ET CANAL DANS TOUT ÇA ?

Le conflit d’intérêt entre Canal et la LFP se poursuit, tandis que la chaîne a assigné en justice la Ligue, n’ayant pas pris en compte le lot remis en jeu par le diffuseur historique de la Ligue 1.
Et si les représentants de la LFP seront entendus le 19 février prochain, devant le tribunal de Commerce, rien n’empêche Canal + de lui aussi se proposer, lors de cet appel d’offre.

En somme, c’est, une journée, plein de rebondissements qui attend le football français. Et si pour l’heure l’issue n’est pas encore connue, selon l’Équipe, MediaPro pourrait à nouveau proposer ses services, et bien au delà de la date du 3 février à laquelle elle pourrait émettre.

Dans l’ouragan des droits TV, rien n’est encore terminé. La suite ? L’histoire la connaît, reste plus qu’à patienter.

Encore plus de football

Voir plus