FC Metz : Les surprenantes déclarations d’Antonetti après l’élimination

C’est l’une des surprises de ces 32ème de finale de la Coupe de France. Le FC Metz, pensionnaire de Ligue 1, a été éliminé aux tirs au but par Bergerac, club de National 2. Mais à la surprise générale, le coach messin ne semble pas en vouloir à ses joueurs.

Illustration : "FC Metz : Les surprenantes déclarations d’Antonetti après l’élimination"

Les Messins auraient dû battre leurs adversaires ce dimanche. Du moins sur le papier, ils étaient bien au dessus. Mais après avoir réussi à tenir le score de 0-0 pendant 90 minutes, les joueurs de Bergerac sont parvenus à l’emporter durant la séance de tirs au but. Une élimination qui ne semble pas vraiment inquiéter Frederic Antonetti : « On a fait un match sérieux. On a deux occasions et eux n’en ont pas. On ne les met pas au fond. Après il y a les penaltys … Qu’est-ce que je peux reprocher aux joueurs ? Ils ont été sérieux, on n’a pas concédé d’occasions on n’a pas lâché mais on n’a pas marqué ce petit but ». Visiblement satisfait de n’avoir eu que 2 occasions face à une équipe de National 2, l’entraineur des Grenats explique ensuite que la Coupe de France n’était pas sa priorité : « La Coupe, c’est intéressant si on va loin. Si c’est pour faire deux, trois tours, se faire éliminer et se mettre en difficulté en championnat, ce n’est pas la peine ». Des propos surprenants de la part du Corse, qui ne va pas manquer de lancer un pique à l’organisation.

Antonetti allume l’organisation

Selon le coach messin, l’élimination de son équipe est due au terrain : « Chaque fois qu’on faisait un centre, le ballon sautait. On savait qu’on allait jouer sur un terrain de rugby qui est tout sauf un terrain de jeu ». Selon lui, si Bergerac avait affronté un autre club que le FC Metz, le match n’aurait pas eu lieu au stade Gaston Simounet : « Je n’appelle pas ça un piège, mais plutôt faire n’importe quoi. Si c’était Paris, Marseille ou Lyon à notre place, je suis sûr qu’ils auraient dû jouer à Bordeaux. Mais Metz … ». Si Antonetti ne semble pas digérer les conditions de jeu de ce match il va devoir rapidement passer à autre chose, car Metz ira à Lyon ce mercredi et se doit de finir l’année sur une bonne note.

Encore plus de football

Voir plus