JO Tokyo 2021 : la Corée du Sud explose le Honduras et accède encore aux quarts de finale

Il n’y a pas eu le moindre suspense dans ce match de la dernière journée de la phase de poule du tournoi olympique de football. La Corée du Sud s’est amusée face au Honduras et s’est imposée 6-0 grâce notamment à 3 penaltys accordés. La formation asiatique retrouvera le Mexique, la France ou le Japon en quarts de finale des Jeux Olympiques. 

Illustration : "JO Tokyo 2021 : la Corée du Sud explose le Honduras et accède encore aux quarts de finale"

L’enjeu de la rencontre semble peser sur les deux formations qui peinent à se livrer lors de l’entame de match. Cette dernière est timide de part et d’autre. Il faut attendre la 10e minute pour que la partie commence à s’animer. Sur une belle incursion dans la surface hondurienne, Dong-Jun Lee provoque la faute de Wesley Decas. Ui-jo Hwang prend ses responsabilités et transforme ce penalty. L’attaquant des Girondins de Bordeaux permet à la Corée du Sud de prendre rapidement le contrôle du match. Les hommes de sont même tout proche de doubler la mise quelques instants plus tard. Ils se procurent une énorme occasion en trouvant la barre transversale à deux reprises en une poignée de secondes.

Le danger ne quittera pas le camp hondurien très longtemps puisque M.Kabaov accorde un deuxième penalty aux Sud-Coréens à la 18e minute suite à un tirage de maillot grossier de la part de Carlos Melendez. Cette fois, c’est Du-Jae Won qui se charge de le frapper et qui offre un avantage de deux buts à ses coéquipiers. Les offensives sur les buts du Honduras se multiplient. Les choses se compliquent encore un peu plus avec le deuxième carton jaune synonyme d’expulsion de Carlos Melendez à cinq minutes de la mi-temps. La Corée du Sud profite de ce fait de jeu pour enfoncer encore un peu plus le clou avec un 3e but, celui du doublé d’Ui-jo Hwang dans le temps additionnel. Malgré quelques sursauts d’orgueil et ses 6 tentatives en première période, la sélection d’Amérique centrale paraît impuissante. Elle est donc assez logiquement menée 3-0 à la pause. 

https://twitter.com/theKFA/status/1420313463507746823

Une 3e qualification consécutive

Acteur majeur du premier acte, l’arbitre doit une nouvelle fois intervenir après seulement 5 minutes de jeu dans la deuxième période. Il accorde un 3e penalty à la Corée du Sud, cette fois après utilisation de la VAR, suite à une faute grossière de Christopher Melendez. Ui-jo Hwang ne manque pas la possibilité de s’offrir un triplé. 4-0, la messe semble dite pour les Honduriens. Le festival ne s’arrête pas là puisque Kim Jin-Ya vient conclure une superbe action collective à la 65e minute de jeu. Le reste du match est largement dominé par les Sud-Coréens qui s'adjugent 80 % de la possession de balle dans le deuxième acte. Le score n'évoluera plus jusqu'à un 6e et ultime but de Kang-In Lee, ils s'imposent 6-0. La Corée du Sud accède donc aux quarts de finale de la compétition pour la 3e fois consécutive. Elle retrouvera le 2e du groupe A, à savoir soit le Japon, la France ou le Mexique. À noter qu'elle a terminé à la 1ère place du groupe B également en raison du nul entre la Nouvelle-Zélande et la Roumanie.

Alors que cette équipe du Honduras n’avait pas jamais participé aux JO avant ceux de 2000, elle a disputé toutes les éditions du XXIe siècle sauf celle de 2004. Elle avait notamment atteint le dernier carré de la compétition en 2016 à Rio. 

Encore plus de football

Voir plus