LdC : un match nul qui voit les défenses l'emporter entre l'Atlético et Porto (0-0)

Après un match âpre où les deux équipes ont eu l'occasion d'ouvrir le score, les défenses ont brillé en ouverture de la Ligue des Champions. Luis Suarez qui a eu la dernière occasion de la partie, n'a pas converti ses belles occasions.

Illustration : "LdC : un match nul qui voit les défenses l'emporter entre l'Atlético et Porto (0-0)"
© iF2is via Twitter

Dans un match plutôt fermé, la première occasion n’a pourtant pas tardé. Dès la 5ème minute, Thomas Lemar trouve Luis Suarez en profondeur. L’Urugayen reprend le ballon en première intention mais voit sa tentative repoussée par Diogo Costa. Par la suite, le FC Porto s’est positionné dans un système plutôt regroupé, qui permet aux Colchoneros d’occuper l’espace balle au pied. À chaque passe vers l’avant des dragons, un joueur espagnol est là pour intercepter très haut et relancer. C’est à la 27ème minute que Zaidu parvient enfin à se projeter dans la surface de l’Atlético, mais peu avant sa frappe, il est repris in extremis d’un tacle salvateur de Geoffrey Kondogbia.

À la 35ème minute, alors que les occasions ne sont pas trouvées par des Colchoneros qui dominent pourtant, Simeone prend la décision de sortir Lemar, visiblement par précaution musculaire. Le Français, sujet à plusieurs absences ces dernières semaines est remplacé par De Paul. Pour achever une période hachée par des Portugais sans solution, Koke gratte un ballon très haut et subit un tacle de Uribe dans la foulée qui écope du 4ème carton jaune de la partie à l’encontre des dragons. 0-0 à la pause, Porto fait le dos rond.

Porto n’est pas passé loin de marquer

Le retour des vestiaires est marqué par un petit frisson dans la défense rojiblanca, et un centre d’Otavio pour Porto qui vient directement s’écraser sur le poteau de Jan Oblak. Après les entrées de Griezmann, Correa et Lodi côté Madrid, c’est l’Argentin qui se distingue par une frappe à raz de terre qui oblige Costa à s’employer dans ses buts. À 10 minutes du terme, Porto est tout proche de créer la stupeur au Metropolitano et le but de Taremi à la suite d’une passe en retrait totalement manquée par Lodi. Le buteur touche la balle de la main cependant juste après sa frappe et voit son but annulé. Le match se termine par une exclusion de Mbemba après un tacle en tant que dernier défenseur sur Griezmann.

Pour la prochaine journée, l'Atlético ira à San Siro tandis que Porto affrontera Liverpool, tombeur de Milan ce soir.

Encore plus de football

Voir plus