Ligue 1 : Bordeaux et Montpellier se quittent dos à dos dans un match extraordinaire (3-3)

Dans une rencontre de très haut niveau ou les deux équipes ont proposé un excellent football, Montpellier et les Girondins de Bordeaux se quittent sur un match nul animé (3-3).

Illustration : "Ligue 1 : Bordeaux et Montpellier se quittent dos à dos dans un match extraordinaire (3-3)"

Metz-Lille, Montpellier-Reims, Lyon-Clermont et maintenant Monpellier-Bordeaux. Pour la première fois de l'histoire de la Ligue 1, quatre rencontre se sont terminées sur le score de 3-3. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce Monpellier-Bordeaux est loin d'être le moins beau.

Bien lancé dans la rencontre, les Girondins se sont fait surprendre sur une contre attaque, après une grosse occasion ou Adli oublie Mangas sur sa gauche. Trois passes plus tard, Valère Germain ouvre le score en profitant d'un beau travail de Mavididi (1-0, 11ème). Mais les Girondins de ce mois de septembre ne sont pas ceux du début de la saison. Et d'une sublime frappe de l'entrée de la surface, Hwang Ui-Jo égalise et s'offre son quatrième but de la saison, permettant à Bordeaux de concrétiser sa domination de début de match (1-1, 18ème). Dans la continuité, Bordeaux se crée des occasions, mais Omlin repousse toutes les opportunités, jusqu'a cette reprise de volée stratosphérique de Jean Onana venue se loger dans la lucarne du portier suisse (1-2, 29ème).

Lors du deuxième acte, Téji Savanier continue son festival, et c'est sur une de ses nombreuses passes laser que Valère Germain s'offe son premier doublé sous le maillot pailladin (2-2, 50ème). Puis quelques minutes plus tard, c'est Florent Mollet, qui profite d'une relance ratée de Fransergio pour fusiller Costil et donner l'avantage au MHSC (3-2, 72ème). Mais c'était écrit que ce match ne s'arrêterai pas là. Entré en jeu à la pause, Samuel Kalu s'offre un festival, effaçant trois défenseurs avant de venir battre Jonas Omlin de près (3-3, 85ème). Un but qui permet aux Girondins de ramener un nouveau point à l'extérieur, bonifiant leur succès de samedi contre les Verts à Geoffroy Guichard.

Encore plus de football

Voir plus