Ligue 1 : les pépites à suivre au FC Metz pour la saison 2021-2022

Auteur d'une belle dixième place en Ligue 1 la saison passée, le FC Metz va tenter d'entrer en première partie de tableau en fin d'exercice. Avec un mercato très calme dans le sens des arrivées, avec pour seules recrues Amine Bassi et Sofiane Alakouch, Frédéric Antonetti devra composer avec les jeunes de son effectif. Regardons de plus près quels sont ceux qui pourraient possiblement s'illustrer à partir de ce week-end, qui marque le coup d'envoi du championnat de France.

Illustration : "Ligue 1 : les pépites à suivre au FC Metz pour la saison 2021-2022"

Pape Sarr, milieu de terrain, 18 ans

De nos trois pépites du jour, le Sénégalais est probablement celui qui a déjà le plus marqué les esprits. Auteur de 22 apparitions en Ligue 1 la saison passée, pour 3 buts marqués, le solide milieu défensif a été l'un des artisans de la belle campagne du FC Metz. Arrivé directement du Sénégal en fin d'été 2020, il est parvenu à s'acclimater au championnat de France avec une facilité folle, ce qui lui a permis d'offrir de très belles performances. À son jeune âge, il fait déjà partie des joueurs importants de l'effectif, et devrait très certainement devenir l'un des piliers de Frédéric Antonetti cette saison. Preuve que l'international sénégalais (2 sélections) marque déjà les esprits : deux formations anglaises ainsi que l'Atalanta sont venus aux nouvelles auprès des dirigeants messins, proposant des offres supérieures à 20 millions d'euros.

Papa Ndiaga Yade, attaquant, 21 ans

Voilà un autre jeune élément de Metz en qui beaucoup d'espoirs sont placés. À seulement 21 ans, Papa Ndiaga Yade a joué 28 rencontres de Ligue 1 et fait trembler les filets à 3 reprises. Joueur à vocation offensive, son poste de prédilection est celui de second attaquant, qui évolue derrière un vrai numéro 9, ou celui de 9,5 en solitaire. Complet, il peut aussi évoluer sur les ailes grâce à sa vitesse, que ce soit la gauche ou la droite. Arrivé du Sénégal à l'été 2019, le natif de Saint-Louis a connu une très belle progression cette saison, passant de 2 petits matchs de championnat au total cité précédemment. On espère que cet exercice sera celui de la confirmation pour le gaucher.

Georges Mikautadze, attaquant, 20 ans

Prêté au RFC Seraing, club belge, par FC Metz la saison passée, Georges Mikautadze a donc fait son retour chez les Messins cet l'été. Formé chez les Grenats, il n'avait pas réussi à s'imposer lors de sa première saison, ne disputant qu'un petit match de Ligue 1. Conscients du potentiel de l'avant-centre, les dirigeants ont fait le choix de le prêter, afin de ne pas stopper sa progression. Et cette expérience en Belgique semble avoir permis au Géorgien d'exprimer tout son talent, puisqu'en 21 rencontres de championnat, il a scoré à 19 reprises ! Certes, le niveau de la Proximus League, deuxième divisons belge, n'est pas le même que celui de la Ligue 1, mais ces statistiques restent très impressionnantes et encourageante pour celui qui été formé à Metz. Il est fort probable qu'il obtienne davantage de temps de jeu cette saison que lors de son premier essai.

Ces trois jeunes joueurs auront à cœur de prouver leur valeur à Frédéric Antonetti. Connu pour faire progresser les jeunes pousses, l'ancien coach du LOSC et du Stade rennais risque de s'appuyer sur eux au cours de la saison, notamment dans l'optique d'enfin découvrir la première partie de tableau du classement de Ligue 1.

Encore plus de football

Voir plus