Ligue 1 : Lorient fait tomber l’OGC Nice pour la première fois (1-0)

Les Lorientais l’ont fait. Aucune équipe de Ligue 1 n’était parvenue à faire s’incliner le Gym de Galtier. Christophe Pelissier et ses hommes, auteurs d’un match solide et quelque peu chanceux, montent à la 5ème place du championnat de France.

Illustration : "Ligue 1 : Lorient fait tomber l’OGC Nice pour la première fois (1-0)"

La première incursion concrète de la partie est Lorientaise et elle est signée Terem Moffi, à deux doigts d’obtenir un pénalty au quart d’heure de jeu. À la 23ème minute, Laurent Abergel obtient un coup franc excentré sur le côté droit qu’il joue en retrait et sert Thomas Monconduit, auteur d’une frappe superbe qui termine sa course dans la lucarne de Walter Benitez. Moffi n’était pas loin d’aggraver le score en faveur de Lorient à un quart d’heure de la mi-temps mais le Nigérian dévisse sa frappe, lui qui était pourtant dans une bonne position.

À la 35ème minute, Andy Delort est tout proche de reprendre de la tête un bon centre venant de la gauche mais Moritz Jenz intervient in extremis pour sortir la balle en corner. Paul Nardi aurait été impuissant face à l’attaquant algérien. Peu avant la mi-temps, Amine Gouri fait face, seul, à Nardi mais échoue à trouver le cadre, lui qui occupe pourtant la tête du classement des buteurs avec 4 buts cette saison. La frappe d’Abergel conclut une première mi-temps serrée au cours de laquelle les Lorientais se sont montrés les plus efficaces dans le dernier geste.

Les Merlus ont tenu

Coup de chaud dans la surface bretonne ! Monconduit, buteur en première période, aurait pu tromper son propre gardien en tentant de défendre sur le coup franc de Gouiri mais Nardi veillait au grain. Coup de froid en revanche pour Amine Gouiri à la 53ème minute. Julien Laporte sanctionné d’une main dans la surface, offre un pénalty au jeune Niçois qui frappe sa tentative au-dessus, comme contre Monaco le week-end dernier. Malgré le tir au but manqué, la meilleure occasion des Niçois intervient après l’heure de jeu. Andy Delort parvient à éliminer Paul Nardi mais sa frappe atterrit sur la transversale. Rien ne rentre pour Nice !

La rencontre n’en finit pas de s’emballer, notamment au moment de l’exclusion de Jenz pour son deuxième carton jaune côté Lorient. À cet instant les occasions se sont multipliées pendant plus de 20 minutes pour Nice, poussant jusqu’à la fin, subissant même parfois des contres dangereux des Merlus. Les Aiglons n’ont finalement pas trouvé le chemin des filets et Lorient signe une nouvelle victoire de marque pour venir se classer 5ème.

Après cette première défaite pour Christophe Galtier, Nice ira à Saint-Étienne ira chez le voisin lyonnais.

Encore plus de football

Voir plus