Ligue 1 : Monaco tenu en échec par Nantes en ouverture du championnat de France (1-1)

Après de longues semaines d'attente, la Ligue 1 a repris ses droits ce vendredi soir. En ouverture de la première journée du championnat de France, un duel entre l'AS Monaco et le FC Nantes était à l'affiche. Les Monégasques sont parvenus à ouvrir le score mais n'ont pu obtenir mieux qu'un nul 1-1.

Illustration : "Ligue 1 : Monaco tenu en échec par Nantes en ouverture du championnat de France (1-1)"

Dans un Stade Louis II où les supporters ont pu effectuer leur retour dans les tribunes, l’AS Monaco a commencé sa saison 2021-2022 par un nul 1-1 à la maison contre le FC Nantes. Cette rencontre a offert l’opportunité de pouvoir disséquer les premiers pas des dernières recrues monégasques. Respectivement arrivés de l’AZ Alkmaar et de l’Olympique Lyonnais, Myron Boadu et Jean Lucas figuraient dans le onze de départ. L’attaquant néerlandais est même tout proche d’ouvrir le score sur l’un de ses premiers ballons. Malheureusement, après avoir crocheté Alban Lafont, il manque le cadre. Gelson Martins se chargera d’inscrire le premier but de cette nouvelle campagne de Ligue 1 et de donner l’avantage à l’ASM au quart d’heure de jeu. Sur un magnifique centre de Caio Henrique, le Portugais reprend parfaitement au second poteau et trompe le portier nantais.

Le premier acte est totalement à l’avantage des hommes de Niko Kovac. En plus de s’adjuger 73 % de la possession de balle, ils ne concèdent pas le moindre tir cadré à la demi-heure de jeu. Malgré une domination totale du club de la principauté, ce dernier se fait surprendre à 5 minutes de la mi-temps. Sur un corner parfaitement frappé par Moses Simon, Jean-Charles Castelletto s’élève plus haut que tout le monde et propulse le cuir au fond des filets. Le FC Nantes s’en sort bien avec ce score de parité à la pause.

https://twitter.com/Ligue1UberEats/status/1423733157266870273

Monaco sans inspiration

Au retour des vestiaires, la physionomie de la première période se répète à la seule différence que l’AS Monaco peine à apporter le danger sur les buts adverses. Niko Kovac tente d’apporter du dynamisme à son attaque avec l’entrée d’Aleksandr Golovin et Wissam Ben Yedder à l’heure de jeu. Deux changements qui ne semblent pas porter leurs fruits puisque l’ASM ne cadre pas la moindre frappe depuis l’ouverture du score jusqu’au coup de sifflet final. Le score n’évolue plus malgré une énorme occasion monégasque en toute fin de partie. Les deux formations se quittent sur un score de parité 1-1. Le FC Nantes met fin à la malédiction ! Avec ce nul obtenu, les Canaris mettent un terme à leur série de 6 défaites consécutives face à l’ASM. Cependant, ils sont toujours à la recherche d’une première victoire en terres monégasques depuis le succès 0-2 obtenu en octobre 2012.

Concernant les prochaines échéances des deux adversaires du soir, l'AS Monaco fera le déplacement au FC Lorient tandis que le FC Nantes va recevoir le FC Metz.

Encore plus de football

Voir plus