Ligue 1 : Pas de pot(eau) pour Saint-Étienne !

Ce jeudi, la LFP a dévoilé quelques statistiques diverses et variées au sujet de ce premier quart de championnat, notamment celle sur le nombre de montants touchés par chaque équipe. Et à ce jeu-là, c'est Saint-Étienne qui sort comme le grand perdant.

Illustration : "Ligue 1 : Pas de pot(eau) pour Saint-Étienne !"

Six. C'est le nombre de fois ou les coéquipiers de Wahbi Khazri et Denis Bouanga ont touché la barre ou les poteaux. Aucune équipe en Ligue 1 n'a plus joué de malchance dans ce domaine que l'AS Saint-Étienne cette saison, et seul l'OM en a touché autant. Une statistique parlante pour la lanterne rouge de Ligue 1, qui a beaucoup manqué devant le but face à l'Olympique Lyonnais.

En effet, les deux attaquants stéphanois Khazri et Bouanga ont touché chacun deux fois les poteaux soit autant que Ilan Kebbal, Aurélien Tchouaméni Bamba Dieng ou surtout Lionel Messi avec qui ils partagent entre autres la première place dans le domaine. L'Argentin est même, avec sept montants, le deuxième joueur en Europe qui a le plus touché le cadre en 2021, derrière Robert Lewandowski (9 fois).

À l'inverse, Monaco est de très loin l'équipe qui a le plus souvent été sauvée par ses montants. En effet, Alexander Nubel a pu remercier son poteau ou sa barre déjà à huit reprises en neuf matches cette saison, total impressionnant quand on voit que le deuxième du classement, l'Olympique Lyonnais, ne compte que quatre de ces sauvetages ! Deux équipes qui s'affrontent ce week-end, et qui espéreront ne pas avoir à s'en remettre à telle chance pour ramener trois points précieux.

Encore plus de football

Voir plus