Ligue 1 : solide, l'OL signe une victoire de rang face à l'AS Monaco ! (2-0)

Dans un Groupama Stadium chauffé à blanc par des supporters qui ont sûrement en tête les dernières confrontations houleuses face à l’AS Monaco, l’OL s’est adjugé une victoire 2-0 pour le compte de la 10e journée de Ligue 1.

Illustration : "Ligue 1 : solide, l'OL signe une victoire de rang face à l'AS Monaco ! (2-0)"

Dès le coup d’envoi, la bataille tactique s’installe. Les deux blocs sont bien en place. Lyonnais et Monégasques font jeu égal. Du moins jusqu’à la 20e minute. À mi-chemin dans ce premier acte, l’Olympique Lyonnais commence à prendre le dessus sur la formation monégasque. Cette dernière ne parvient plus à ressortir le ballon et subit l’intensité mise par les troupes de Peter Bosz. Les opportunités s’accumulent pour des Rhodaniens de plus en plus dangereux.

Toko Ekambi, Houssem Aouar et Rayan Cherki notamment tentent de venir déstabiliser Alexander Nubel. En difficulté dans cette entame de saison, le portier allemand se montre impérial et repousse toutes les tentatives lyonnaises. La domination des olympiens se traduit dans les chiffres. À la pause, l’OL affiche une possession de balle de 64 % et une ligne statistique de 7 tirs, dont 4 cadrés. De son côté Monaco n’a cadré qu’une seule de ses 4 frappes tentées.

Fin de série pour Lyonnais et Monégasques !

Au retour des vestiaires, le scénario de la première période se répète. Malgré la pression lyonnaise, l’ASM se procure une énorme occasion après 5 minutes de jeu. Gelson Martins trouve une bonne position de frappe mais Julian Pollersbeck, titulaire en l’absence d’Anthony Lopes, suspendu après le carton rouge reçu lors du derby face à l’ASSE, s’interpose parfaitement. Quelques instants plus tard, c’est au tour de Wissam Ben Yedder de s’illustrer. Son centre-tir passe devant tout le monde dans la surface avant de finir sa course en six mètres.

Le schéma de la partie est de plus en plus clair : les hommes de Niko Kovac procèdent en contre. Une tactique payante puisque l’OL est mis en danger à de nombreuses reprises dans ce deuxième acte. Dans la foulée d’une opportunité de Tino Kadewere, rentré en cours de jeu, qui perd son face-à-face avec le portier monégasque, le tournant du match arrive. À un quart d’heure du coup de sifflet final, Lyon obtient un penalty suite à un tacle trop engagé d’Axel Disasi sur Léo Dubois. Karl Toko Ekambi prend ses responsabilités et ouvre le score pour l’OL. Le score n'évoluera plus jusqu'à un dernier but de Jason Denayer qui bénéficie d'un superbe travail de Lucas Paquetá, rentré après l'heure de jeu. Lyon s'impose 2-0. Les Lyonnais signent la passe de 5 en décrochant un 5e succès consécutif face à l’ASM. Ils retrouvent également le chemin de la victoire après deux matches nuls face à Lorient et l’ASSE. Fin de série pour les Monégasques qui restaient sur 3 succès d’affilée.

Concernant les prochaines échéances des deux formations, l’Olympique Lyonnais fera le déplacement sur la pelouse de l’OGC Nice tandis que l’AS Monaco recevra Montpellier.

Encore plus de football

Voir plus