Ligue 1 : Strasbourg écrase Metz dans le premier derby du week-end (3-0)

Dans le derby du Grand Est dont les Strasbourgeois étaient les hôtes, ils ont aussi été les vainqueurs de ce match. Derby à sens unique, le FC Metz a sombré à la Meinau.

Illustration : "Ligue 1 : Strasbourg écrase Metz dans le premier derby du week-end (3-0)"

Le premier temps fort de ce derby a donné de la voix au stade de la Meinau. L’incursion de Lienard oblige Oukidja à commettre la faute dans sa surface dès la 6ème minute de jeu. Le penalty, sifflé sans hésitation est transformé par Ajorque. À la 9ème minute, Strasbourg ne relâche pas la pression et c’est Thomasson qui fait face, seul, à Oukidja. Cette fois, c’est le Messin qui gagne son duel mais les grenats souffrent. Les locaux reviennent à la charge par l’intermédiaire de Diallo qui prend la profondeur à la 26ème minute et profite de l’errance défensive adverse pour inscrire le deuxième but de la partie.

Les réactions messines sont timides et peu nombreuses. Peu avant la 40ème minute, le Racing se projette vers l’avant après une phase de possession des Lorrains. Habib Diallo porte le score à 3-0 après un bel enchaînement au point de pénalty, Metz a déjà un genou à terre. Les deux formations entrent au vestiaire sur ce score lourd, dans un stade où les quelques 25 000 spectateurs chantent depuis la première minute.

Metz n’a pas trouvé la clé

En seconde période, la première frappe est messine. Gueye se charge d’un coup franc excentré qui finit sa course directement dans les gants de Sels. Jusqu’à l’heure de jeu, le FC Metz parvient enfin à mettre le pied sur le ballon et tente de déclencher des actions en profondeur. L’équipe se heurte à un bloc strasbourgeois en place qui bloque toutes leurs tentatives. Juste après son entrée en jeu, Kévin Gameiro tente sa chance après une sortie hasardeuse d’Oukidja mais voit sa frappe contrée par un pied adverse. Metz signe sa plus belle occasion à la 77ème minute et la tête de Bronn sur corner. Matz Sels s’envole et parvient à garder sa cage inviolée. Kouyaté enclenche à son tour une frappe en dehors de la surface strasbourgeoise mais trouve le poteau à 10 minutes du terme. La réaction messine est intervenue trop tard et ne leur a pas permis d’espérer revenir au score dans les 45 dernières minutes.

Dès mercredi, Strasbourg se déplacera à Lens alors que nous retrouverons Metz sur leur pelouse face au Paris Saint-Germain dans le même temps.

Encore plus de football

Voir plus