Ligue 1 : Strasbourgeois et Monégasques inséparables !

Strasbourg et Monaco n’arrivent pas à se départager cette saison. La rencontre opposant les deux formations n’a pas dérogé à la règle, lors de cette 15e journée. Les deux clubs se sont quittés dos à dos, sur le score de 1-1. Tout un symbole.

Illustration : "Ligue 1 : Strasbourgeois et Monégasques inséparables ! "

Après 15 journées de championnat, Monaco et Strasbourg sont à égalité de points en milieu de tableau. C’est une vraie surprise de retrouver le club alsacien collé à celui de la principauté. En début de saison, on pouvait légitimement s’attendre à un joli départ des Strasbourgeois. Entraînés par Julien Stéphan qui a déjà fait ses preuves au sein de l’élite française, Strasbourg a tout pour performer. Dans la continuité des saisons précédentes, le Racing a réalisé un beau mercato pour étoffer un groupe déjà solide et habitué aux joutes de Ligue 1. Ce n’est pas si étonnant de retrouver le club de Marc Keller dans cette fin de première moitié de classement. C’est bien plus surprenant de retrouver les Monégasques à leur hauteur. Meilleure équipe du championnat sur la deuxième partie de saison dernière, Monaco a terminé à une belle troisième place. Avec le très bon travail de Niko Kovac sur le banc, on penser les voir truster les toutes premières places du classement. Si l’ASM est très performante en Ligue Europa, c’est beaucoup plus compliqué en championnat et les Monégasques n’avancent pas.

Inséparables au classement comme sur le terrain

À l’aube de cette 15e journée, Monaco et Strasbourg sont donc ex-aequo au classement. Cette opposition au stade Louis II est donc l’occasion parfaite pour les départager. Pourtant, même sur le terrain, aucune des deux équipes n’arrive à prendre le pas sur son adversaire. Elles se quittent bons amis. Un pénalty chacun. Un but de leur attaquant numéro un chacun. Pas de jaloux. Wissam Ben Yedder d’un côté, Ludovic Ajorque de l’autre. Même si les Asémistes ont légèrement dominé cette partie à domicile, la rencontre a été assez équilibrée. Cela reflète assez bien ce que propose les deux équipes jusqu’ici en Ligue 1. C’est flatteur pour les Strabourgeois, sans doute heureux et fiers de rivaliser avec l’armada monégasque. Ça l’est beaucoup moins pour Monaco qui nourrit de bien plus haute ambition au vu de leur effectif et de leur qualité de jeu l’an passé.

Les destins des deux clubs semblent liés pour l’entièreté de la saison.

Encore plus de football

Voir plus