Ligue 2 : Dijon - Rodez, enjeux, compos probables, chaîne du match

3ème journée de Ligue 2 avec le DFCO qui reçoit Rodez. Dijon doit stopper sa série de défaites tandis que Rodez va vouloir enchaîner après sa victoire contre Pau.

Illustration : "Ligue 2 : Dijon - Rodez, enjeux, compos probables, chaîne du match"

Dijon est en train de faire une chute en enfer… Après avoir terminé 20ème de Ligue 1 la saison dernière, le DFCO n’a toujours pas engrangé le moindre point en Ligue 2 après 2 matchs. Ils se sont d’abord inclinés 1-3 contre Sochaux puis ils ont perdu 2-1 chez un autre ancien de Ligue 1, le Nîmes Olympique. L’heure du réveil a sonné pour le club qui veut prétendre à une remontée en Ligue 1 dès cette année ! Malheureusement, les problèmes économiques se font ressentir après leur relégation et les meilleurs joueurs sont donc partis. C’est le cas de Mama Baldé qui s’est engagé à Troyes, mais c’est aussi le cas de Ndong, Manga et Konaté qui sont sur le point de faire leurs valises. Une victoire est obligatoire pour croire en un bel avenir mais surtout pour ne pas laisser les concurrents directs prendre trop d’avances !

Rodez de son côté n’est pas passé loin de la relégation la saison dernière en finissant 15ème avec 43 points, soit 2 d’avance sur Niort (18ème). Cette fois-ci le club veut éviter une fin de saison sous haute tension et pour cela il faut faire une grande première partie de saison. Cela a mal commencé après une lourde défaite 4-0 à Caen, mais ils se sont bien repris contre Pau (victoire 1-0). Le Rodez Aveyron Football devra profiter des problèmes actuels de Dijon pour les enfoncer dans leur série de défaites, mais surtout pour intégrer la première partie de tableau du championnat.

Les compos probables

Dijon : Reynet - Rocchia, Coulibaly, Congre, Toure - Pi, Ahlinvi - Jacob, Assale, Soumare - Schneider

Pau : Mpasi Nzau - Malanda, Celestine, Chougrani - Danger - Buades, Boissier, Ouammou, Obiang - Depres, Bonnet

La chaîne du match

La rencontre sera diffusée ce samedi 7 août à 19h sur l’Equipe Live.

Encore plus de football

Voir plus