Mercato : La FIFA pourrait obliger Barcelone à se séparer d’Umtiti !

Depuis la Coupe du Monde 2018, Samuel Umtiti joue blessé. Jamais remis de ses nombreux problèmes au genou, celui qui était indiscutable est devenu peu à peu remplaçant, puis réserviste, jusqu’à devenir indésirable aujourd’hui. Alors qu’un imbroglio contractuel dure depuis plusieurs années entre le club et le joueur, la FIFA pourrait décider de couper court à ces spéculations d’ici quelques mois !

Illustration : "Mercato : La FIFA pourrait obliger Barcelone à se séparer d’Umtiti !"

La situation de Samuel Umtiti au FC Barcelone est certainement l’une des plus dommageables dans la sphère footballistique mondiale. Héros de la demi-finale du Mondial en 2018 contre la Belgique, le défenseur formé à l’Olympique Lyonnais qui était promis au plus bel avenir a multiplié les pépins physiques depuis cette période. Refusant l’opération au moment où elle était nécessaire pour participer à la Coupe du Monde, et soulever le trophée le 15 juillet 2018, Umtiti savait qu’il prenait un risque pour tout le reste de sa carrière. Désormais, le Barça est sujet à de nombreux soucis financiers et se séparer du Lyonnais apparait comme une priorité.

Un départ gratuit permis par la FIFA

Le mur contre lequel se heurte le club dirigé par Joan Laporta jusqu’alors est la situation contractuelle du Français. Avec l’une des masses salariales les plus élevées du vestiaire et un contrat courant jusqu’à l’été 2023, le joueur n’en démord pas et ne souhaite pas partir.

Depuis le début de cette saison, celui qui était surnommé « Big Sam » n’a pas joué la moindre minute avec le club catalan. Une situation qui, si elle dure, pourrait permettre à la FIFA d’activer la clause de l’article 18.3 : « Un joueur professionnel qui, au cours d’une saison, participe à moins de 10% des matchs officiels disputés par son club, peut résilier prématurément son contrat en invoquant une clause sportive justifiée ». Une situation vers laquelle il semble se diriger en fin d’exercice.

La question se pose alors de savoir si à titre personnel, le joueur souhaitera faire valoir cette règle, ou encore si son cas sera considéré individuellement comme valable. Plusieurs clubs, notamment en Angleterre, se sont déjà montrés intéressés, à l’image d’Arsenal, mais pour le moment, statu quo du côté du joueur qui continue sa stagnation sur les bancs de Liga.

Encore plus de football

Voir plus