Mercato : qui peut s'offrir Eduardo Camavinga ?

Affolant le marché des transferts depuis maintenant deux étés, Eduardo Camavinga vit-il ses derniers jours au Stade Rennais ? Impossible de donner une réponse tant l'avenir du jeune milieu de terrain semble flou. Alors que presque toutes les grandes écuries d'Europe semblent vouloir se l'offrir, quelles sont celles qui en ont réellement les moyens ?

Illustration : "Mercato : qui peut s'offrir Eduardo Camavinga ?"

Premier joueur né en 2002 jouant dans l'un des cinq grands championnats européens, plus jeune buteur de l'histoire du Stade rennais, plus jeune joueur à jouer sous le maillot de l'équipe de France depuis 1914... Eduardo Camavinga bat des records de précocité, mais pas que, puisqu'il affiche également un excellent niveau de jeu sur le terrain. En seulement trois saisons jouées chez les professionnels, le natif de Miconje, en Angola, a déjà joué pas moins de 82 rencontres sous le maillot rouge et noir, s'offrant donc une place de titulaire avant même d'être majeur. Si son unique trophée reste pour le moment son baccalauréat obtenu en juillet 2020, il affole déjà la plupart des cadors européens, qui sont, pour la plupart, prêts à débourser des sommes folles pour l'intégrer à leur effectif. On parle de club comme le Real Madrid, Chelsea, Manchester United ou encore le Paris-Saint Germain. À un an de la fin de son contrat, le joueur a donc vu sa valeur marchande baisser, et se voit donc être plus abordable.

Alors qu'une prolongation d'un an supplémentaire semblait dans les tuyaux, les négociations seraient tombées à l'eau et le milieu de terrain se rapprocherait de plus en plus d'un départ. Mais qui est capable de s'offrir le gaucher ? Pas grand monde. La crise du covid a ébranlé l'économie de tous les clubs de la planète, et même les plus grands ne font pas exception à la règle. Si l'intérêt du Real Madrid est connu depuis un moment maintenant, le club de Florentino Perez est également penché sur d'autres dossiers chauds, à savoir ceux concernant Kylian Mbappé et Erling Haaland. Une destination qui perd donc en crédibilité quand on sait à quel point les Madrilènes cherchent à renforcer leur attaque cet été. Du côté de Manchester United, Jordan Sancho vient de débarquer du Borussia Dortmund pour un montant aux alentours de 80 millions d'euros. Un gros trou dans les caisses donc. Au Paris-Saint Germain, c'est un véritable raz-de-marré de joueurs qui s'invite au parc des princes, le dernier en date étant Achraf Hakimi, débarqué de l'Inter Milan pour 60 millions d'euros. D'un point de vue financier, Chelsea semble donc être l'écurie la plus encline à accueillir le joueur. N'ayant pour le moment pas enregistré la moindre arrivée, le club de Roman Abramovitch possède un portefeuille assez large pour formuler une offre aux dirigeants rennais. Mais quand on connaît la puissance financière des ogres européens cités précédemment, il n'est pas inimaginable de voir arriver celui qui est estimé à 55 millions d'euros dans l'un d'entre eux.

Si Kylian Mbappé est parti pour affoler ce mercato, Eduardo Camavinga pourrait bien faire de même. Se voyant porter un fort intérêt par de nombreux cadors européens depuis deux saisons maintenant, l'international français risque d'avoir l'embarras du choix cet été. Alors qu'un départ de Rennes semble de plus en plus probable, la question est désormais de savoir vers où s'envolera le titulaire du numéro 10 breton.

Encore plus de football

Voir plus