Monaco : Les grosses écuries d’Europe surveillent Tchouaméni

Titulaire indiscutable à Monaco et parmi les meilleurs milieux de Ligue 1, Aurélien Tchouaméni enchaine les bonnes performances depuis le début de la saison. Et logiquement, celles-ci sont remarquées par quelques cadors européens.

Illustration : "Monaco : Les grosses écuries d’Europe surveillent Tchouaméni"

Elu meilleur espoir de Ligue 1 la saison dernière, Aurélien Tchouaméni confirme qu’à 21 ans, il a les épaules et le talent pour faire une grande carrière. Transféré pour 18 millions d’euros en janvier 2020, l’ancien bordelais s’est parfaitement adapté à l’AS Monaco et aux compétitions européennes. Avec déjà 20 matchs disputés cette saison pour 2 buts marqués, il a même porté le brassard de capitaine lors du premier match d’Europa League cette saison (victoire 1-0 contre Strum Graz). Du haut de son mètre 87, il assure une sérénité dans la récupération mais aussi dans la relance au milieu monégasque.

Ses bonnes performances avec Monaco, mais aussi avec l’Equipe de France depuis septembre intéressent les grands clubs européens. Les rumeurs l’envoient notamment en Angleterre où Manchester United le surveille en cas de départ de Pogba, ou encore du côté de Chelsea où Thomas Tuchel, qui l’a déjà affronté avec le PSG, souhaite l’associer à Ngolo Kanté dans l’entre jeu des champions d’Europe. La Juventus de Turin serait également dans la course pour recruter le jeune milieu de terrain, tout comme le Real Madrid, qui souhaite boucler le transfert dès cet hiver, pour préparer sereinement l’après Modric. Concernant son prix, si le site Tuttomercatoweb l’estime à 50M€, il est clair que les dirigeants de l’AS Monaco ne vont pas jouer les fines bouches sur leurs demandes, surtout au vu des situations financières des clubs intéressés pour un éventuel transfert qui sont plutôt confortables. Reste à savoir si le club de la principauté acceptera de se séparer de Tchouaméni dès cet hiver, où s’il faudra attendre jusqu’a l’été 2022 (ou même après) pour voir le milieu de terrain, sous contrat jusque juin 2024, quitter le Rocher.

Encore plus de football

Voir plus