SCO d'Angers : Fulgini, jusqu'à quand Angevin ?

Angelo Fulgini est très courtisé, en France et également à l’étranger, depuis de longs mois. Très bon avec le SCO d’Angers, il pourrait faire ses valises cet hiver.

Illustration : "SCO d'Angers : Fulgini, jusqu'à quand Angevin ?"
© Compte twitter officiel du SCO d'Angers

A l’heure actuelle, Fulgini est toujours angevin. Déjà très apprécié, notamment par l’OM, depuis plus d’un an, l’ancien valenciennois a montré son attachement au club de Saïd Chabane en restant. Le numéro 10 de l’équipe est au club depuis 2017. Il a disputé 142 matches pour un total de 22 buts et 13 passes décisives. Surtout, il s’est imposé comme un titulaire indiscutable et le garant de l’animation offensive scoïste. Comme de nombreux joueurs de talents passés par Angers, il se révèle au SCO, qui facilite la progression et l’expression des joueurs dotés de belles qualités. Il pourrait suivre le même chemin que Nicolas Pépé, Romain Saïss ou Karl Toko-Ekambi en profitant de la lumière reçue à Angers pour franchir un cap, même s’il est déjà resté plus longtemps que ses prédécesseurs au club.

L’OM en pole pour le recruter ?

Les prétendants de Fulgini le suivent de près et pourraient se servir de ce mercato hivernal pour l’enrôler après avoir échoué l’été dernier. L’Olympique de Marseille est très attentif à sa situation et à son évolution. Il lui reste encore un an et demi de contrat avec le SCO et il faudra verser au minimum 15 millions d’euros au club angevin pour le recruter. Les Phocéens devraient même devoir offrir plus que cette somme pour s’offrir Fulgini puisque les concurrents anglais pourraient venir passer devant le club marseillais. Fulham et Burnley sont aussi intéressés et semblent en mesure de dépenser plus que les Olympiens. Les dirigeants angevins aimeraient faire monter les enchères ce qui pourrait pousser Fulgini à rester cet hiver au SCO pour ne partir que cet été. Marseille devra être vigilant sur ce dossier.

Encore plus de football

Voir plus