Stade de Reims : La ‘nouvelle pépite du football français’ fait parler en Espagne

Il est au centre de toutes les attentions depuis quelques jours, et commence à se forger un nom au-delà des frontières françaises. À seulement 19 ans, Hugo Ekitike aligne des statistiques qui ne laissent aucun observateur indifférent, jusqu’à oser les comparaisons les plus flatteuses. Cette semaine, le quotidien espagnol AS s’est voulu particulièrement élogieux à son égard.

Illustration : "Stade de Reims : La ‘nouvelle pépite du football français’ fait parler en Espagne"
© Site officiel Stade de Reims

L’Espagne aime les joueurs français. Karim Benzema, Nabil Fékir, Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé, ou plus récemment Eduardo Camavinga, tous évoluent aujourd’hui dans des clubs de la péninsule ibérique, et sont appréciés pour l’identité qu’ils apportent à leurs équipes respectives. Alors en plein cœur du feuilleton Mbappé, lorsqu’un jeune attaquant français commence à faire parler de lui en inscrivant but sur but, doté d’un profil rapide et plutôt technique, les médias espagnols tombent facilement sous le charme. Courtisé en Angleterre, Hugo Ekitike va-t-il bientôt intéresser l’Espagne ?

« L’une des plus grandes perles du football français »

Ce jeudi 13 janvier, le journaliste Andrés Onrubia a signé un article pour le quotidien AS sobrement intitulé : « Voici Hugo Ekitike, la nouvelle perle du football français pour laquelle l’Europe se bat ». Un titre sans équivoque qui fait l’éloge de l’attaquant de 19 ans en faisant le point sur les informations les plus récentes le concernant. « L’attaquant a affiché un tel niveau lors de sa première saison en tant que professionnel en France que plusieurs clubs ont cherché à s’attacher les services du joueur de 19 ans. » est-il écrit. En effet, Newcastle, mais aussi Leicester, West Ham, le Paris Saint-Germain ou encore le FC Barcelone se seraient renseignés sur sa situation et le montant d’un éventuel transfert.

Le journal ibérique le rappelle, Reims « a déjà fait savoir à ses prétendants quelles étaient les conditions pour passer à l’acte : payer 30 millions d’euros, ajouter 10 millions de bonus, et un certain pourcentage de revente accordé au club rémois ». Naturellement, l’éloge d’Hugo Ekitike venant d’Espagne est accompagnée d’un mot pour Oscar Garcia. « Le Catalan a toujours eu un œil avisé pour les jeunes » rappelant ainsi l’éclosion de Dayot Upamecano notamment, dont il est également à l’origine.

Question profil, le joueur plaît forcément aux aficionados du football espagnol, se voulant rapide, mais surtout, efficace sur le plan offensif. « C’est un attaquant qui menace constamment l’axe du jeu grâce à sa foulée puissante. Il a une grande aisance dans la surface, il est bon dans le jeu de passe, et insaisissable sur chaque action » commente Onrubia.

De toute évidence, Reims souhaiterait au moins terminer la saison en cours avec sa pépite, mais le fait que dès le mois de janvier, le statut de « l’une des plus grandes perles du football français » soit évoqué depuis l’Espagne n’est pas anodin quant à un avenir glorieux qui s’annonce dès les prochains mois.

Encore plus de football

Voir plus