Suivez-nous!

Football

Droits TV : Maxime Saada se confie sur le plan de diffusion de Canal

Au cœur du fiasco Mediapro, Canal + qui avait remis son lot de rencontres du week-end sur le marché, s’est ce jeudi soir positionné en sauveur du football français. Invité sur le plateau de RTL, le président du groupe s’est exprimé.

C’est une nouvelle que ne vous aura probablement pas échappé, ce jeudi soir, Canal récupérait la diffusion de la Ligue 1 jusqu’en fin de saison.
La Ligue, les présidents de club et la direction du groupe Canal ont réussi à se mettre d’accord, a l’issue d’un feuilleton emplis de rebondissements.

Au micro de RTL, ce vendredi matin, Maxime Saada se disait heureux de l’accord trouvé. Il s’est par la suite confié sur le plan de Canal + pour la diffusion du football professionnel, sans manquer de souligner le fiasco Mediapro : « On va rassembler, pour la première fois, tous les matchs de Ligue 1 sur les antennes, ramener les téléspectateurs devant la Ligue 1 et redonner de la valeur à ce produit (…) on a aucun intérêt a ce que le foot se porte mal, le football français en particulier. (…) Ma seule préoccupation, c’est l’abonné de Canal + (…) et on avait aucun intérêt a ce que le système s’effondre. On a trouvé une solution transitoire pour la fin de saison, on était en situation d’urgence. (…) Les équipes de la rédaction des sports de Canal+ sont sur le pied de guerre, […], les matchs seront sur Canal+, Canal+ Sport, Canal+ Décalé et il est possible qu’on lance une nouvelle chaîne ». Annonçait le président du directoire. « Des revenus qui n’existaient pas, il y avait une chimère, un mirage, d’un milliard cinq cent millions qui n’a jamais existé. Donc de l’argent qui n’existe pas, qui n’a jamais été versé, sur lequel il n’y avait aucune garantie ou très peu. La preuve, la défaillance de Mediapro. », appuyait t-il finalement sur le groupe sino-espagnol.

Le projet d’une nouvelle chaîne pour simplifier la diffusion de toutes les rencontres pourrait, voir le jour du côté du groupe télévisuel.

« La Ligue 1 et la Ligue 2 seront beaucoup mieux valorisés dans le nouveau dispositif que dans l’ancien. », affirmait Maxime Saada, confiant et satisfait.
Bien que ce dernier ait reconnu une « rupture de confiance avec la Ligue et certains présidents », ce nouveau chemin a parcourir ensemble tablera pour sûr sur une logique de reconstruction.

Du côté de la Ligue 2, l’homme d’affaire s’est aussi exprimé : « Il n’est pas exclu que la Ligue 2 soit exposée chez Bein », affirmait t-il, bien que des discussions avec la chaîne n’est pour l’heure pas été engagées.

Une chose est certaine, du côté de la Ligue c’est un nouveau départ, qui permettre, certes d’injecter moins dans les clubs que le milliard et demi promis par Mediapro, mais qui permettra tout de même de sortir la tête de l’eau.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football