Suivez-nous!

Football

Lorient s’en sort, Valenciennes élimine le Stade de Reims

Hier, se déroulait les premières rencontres des 32èmes de finale entre pensionnaires de Ligue 1 et de Ligue 2. Si Lorient a disposé difficilement du Paris FC (2-1), le Stade de Reims s’est sabordé à domicile contre un Valenciennes FC dans un match spectaculaire.

Lorient, proche du mal de mer

Au coeur d’une belle dynamique, le club lorientais voulait poursuivre sur cette lancée et accéder à la suite du chemin très long et éprouvant de la Coupe de France. Face une nouvelle fois à des Parisiens, les joueurs en orange tombent face à une équipe venue pour se qualifier et non pour subir. Dès la 13ème minute, Mustapha Namé était au premier poteau pour reprendre le coup pied de coin précis de Florian Martin (0-1, 13e). Le FC Lorient gamberge et ne réussit pas à réagir avant les dix dernières minutes du match.

Lancé en profondeur, Pierre-Yves Hamel réussit à toucher le ballon avant Desprez, qui fauche l’attaquant breton et concède un penalty indiscutable. Entré plus tôt dans le match, Wissa le transforme sous la barre à la droite du portier visiteur (1-1, 79e). Fidèles à leurs récentes fin de rencontre, les Lorientais poussent et finissent par rafler la mise grâce à un autre entrant, plutôt en forme ces derniers temps. Servi dans le dos de la défense, Terem Moffi pique bien son ballon devant Desprez et permet à ses coéquipiers de se qualifier pour la suite de la compétition.

Valenciennes se sublime à Delaune

Une rencontre assez triste sur le papier laissant peu d’espoir pour sa bonne tournure, mais méfiez vous des apparences. Cette rencontre a offert la qualification au VAFC, mais 7 buts aux téléspectateurs d’Eurosport 2. Le bal commence peu après le quart de jeu où Baptiste Guillaume, bien placé dans la surface, passe devant la charnière champenoise et fusille le pauvre Diouf (0-1, 20e). Reims ne tarde pas à réagir en égalisant grâce à Kaj Serhuis, titulaire ce soir, et buteur grâce à l’aide du poteau (1-1, 29e). Le festival valenciennois commence avant l’heure de jeu, où Baptiste Guillaume s’offre un doublé en coupant un centre de Laurent Dos Santos (1-2, 54e).

Dix minutes plus tard, c’est Kevin Cabral qui est à la retombée d’un centre fuyant de Gaetan Robail pour tripler la mise et prendre un break d’avance bien important (1-3, 64e). L’attaquant formé au club va suivre les traces de son acolyte Guillaume et inscrit un second but personnel assez époustouflant. Il récupère le ballon sur la ligne médiane, élimine trois défenseurs et finit parfaitement devant le portier rémois pour donner une avance de trois unités sur son adversaire de Ligue 1 (1-4, 81e). Les deux buts de Boulaye Dia, inscrivant le troisième doublé de la partie, sont restés anecdotiques. Le club du Hainaut se qualifie pour le tour suivant.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football