Suivez-nous!

Football

Mené, le Stade Rennais remporte le derby !

Comme lors de la phase aller, le Stade Rennais s’impose sur la pelouse du Stade Brestois. Une victoire rennaise précieuse, qui permet à Julien Stéphan et les siens de recoller aux premières places du classement.

Au lendemain de son match nul contre l’Olympique Lyonnais, le Stade Rennais se devait d’allé chercher 3 points précieux face à son rival breton. Brest recevait à domicile le même onze rennais aligné samedi dernier contre Lyon.

Du côté Brestois, Olivier Dall’Oglio et les siens restaient sur une défaite 3 à 0 face au leader actuel du championnat, le Paris Saint-Germain. Dans l’hypothèse d’une victoire, le Stade Rennais se retrouverait au coude-à-coude avec le club princier, l’As Monaco.

UN DÉBUT DE RENCONTRE EXPLOSIF

Il n’aura fallu patienter que quelques minutes en ce début de rencontre pour voir l’attaquant brestois, Franck Honorat, trouver les filets du portier rennais Romain Salin. (4′) Encouragé par ses supporters présent aux abords du stade Francis Le Blé, le Stade Brestois vient rappeler aux rennais qu’il s’agit bel et bien d’un derby, et que celui-ci est lancé.

La réponse du côté rennais est presque imminente, avec un but de Benjamin Bourigeaud, découlant d’une offensive lancée par le belge Jérémy Doku. (7′)

À la fin du premier quart d’heure de jeu, le Stade Rennais possède le ballon et tente de mettre la pression sur la défense brestoise. La suite de cette première mi-temps est plus calme, rythmée par des offensives brestoises nettement plus dangereuse que celles proposées par les joueurs offensifs rennais, en manque de finition et d’inspiration dans les trente derniers mètres.

GRENIER, TERRIER ET DOKU AU TOP

Au retour du vestiaire, le jeu proposé des deux côtés du rectangle vert s’inscrit dans la continuité de la fin de la première mi-temps. Un peu effacé en première période, Eduardo Camavinga tente de percer le but brestois et prend ses responsabilités.

Malgré une entame de jeu assez calme, le Stade Brestois pouvait compter sur Romain Faivre et ses jambes en feu pour tenter de reprendre l’avantage.

Pourtant voilà, à la 77′ minute, le match bascule côté rennais. Après une faute dans la surface de Honorat sur Adrien Truffert, les Rouge et Noir obtiennent un penalty. Une décision qui ne ravira pas le staff Brestois, dont le préparateur physique écopera au même moment d’un carton jaune.

Rennes reprend l’avantage grâce à l’ancien joueur de Lyon, Clément Grenier, dont le pied droit percera les filets de Larsonneur. Et comme lors de la phase aller, mené à la première mi-temps, le Stade Rennais récupère l’avantage.

Et ce n’est pas l’entrée en jeu, de la nouvelle recrue brestoise, Jean Lucas qui changera la donne, malgré de nombreuses tentatives en fin de match de la part de Steve Mounié.

Julien Stéphan et les siens repartent donc victorieux du derby breton, 3 points en poche et une 4ème place au classement, pour tenter de confirmer dimanche prochain contre Lille. De son côté, Brest devra s’imposer sur la pelouse du Stade de Reims pour espérer basculer dans la seconde partie du tableau.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football