Suivez-nous!

Football

Moïse Kean, le rêve parisien connaîtra-t-il une fin ?

Prêté sans option d’achat au Paris Saint-Germain, Moïse Kean s’est rapidement imposé sous les couleurs du maillot parisien. Bien plus qu’un renfort, un véritable atout pour le vestiaire. Mais alors quel est le plan du PSG pour l’attaquant italien ?

Auteur d’une nouvelle bonne performance en Ligue des Champions avec le Paris Saint-Germain, l’international italien ne cesse de faire monter en flèche sa cote de popularité ainsi que la valeur de sa personne. Recruté l’été dernier à Everton, le natif de Verceil n’a cessé de se montrer décisif avec le club de la capitale. À l’origine de 13 réalisations en 23 rencontres sous le maillot parisien cette saison, Moïse Kean s’est illustré, bien plus qu’il n’en avait eu l’opportunité à Everton. Des performances qui forcément ravissent le club, à un tel point qu’on en oublierait presque que l’attaquant de 20 ans n’est que de passage à la capitale. En fin de saison, l’italien devrait faire ses valises et retourner Outre-Manche, là où peut-être, il aurait de plus grandes chances de s’imposer.

Après la victoire contre le FC Barcelone, ce mardi soir, l’italien s’est exprimé et a notamment évoqué l’attachement qu’il portait à son club formateur, la Juventus : « La Juventus restera toujours mon club de cœur. C’est l’équipe qui m’a tout donné et qui m’a lancé dans le monde du football, je ne rate jamais un match à la télévision. Pour le moment, je suis à Paris et je réalise des belles choses. En plus, je fais partie d’un groupe magnifique. » Et si le cœur de l’italien est en un sens toujours à la Juve, il fait pour l’instant le bonheur de Paris. Leonardo, souvent les yeux rivés vers la botte, risque de connaître des difficultés s’il souhaite négocier pour le dossier de l’attaquant.

Selon le journaliste italien Fabrizio Romano, Everton, qui avait recruté auparavant Moïse Kean à la Juventus pour 30 millions d’euros, en demanderait désormais entre 60 et 70 millions. Une chose est sûre, du côté des Toffees la négociation risque d’être difficile pour n’importe quel club qui souhaiterait, hypothétiquement, s’acquitter des services de l’attaquant italien. Les yeux rivés sur les performances, et notamment européennes de ce dernier, pas sûr que Carlo Ancelotti accepterait une nouvelle fois de voir le jeune talent lui filer entre les doigts. En attendant, l’italien a encore de beaux jours à connaître sous le maillot parisien.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football