Suivez-nous!

Football

Amine Gouiri lassé de la comparaison avec Benzema

Formé à l’Olympique Lyonnais, Amine Gouiri rejoignait l’OGC Nice à l’été dernier. Depuis, l’attaquant de 200 n’a cessé de faire augmenter son compteur de buts, intensifiant alors les comparaisons avec un certain Karim Benzema.

Une fois encore, ce dimanche après-midi, Amine Gouiri s’est illustré au sein du onze des aiglons. Titulaire tout au long de la rencontre, l’attaquant de 21 ans à été l’un des seuls à ne rien lâcher du début à la fin. Auteur d’un penalty de techniquement maîtrisé « panenka », l’international espoirs français, n’aura pas pu, à lui seul, donner la victoire au banc niçois.

Actuel 16e au classement, Nice semble avoir du mal cette saison. Une saison au cours de laquelle les clubs sont tous plus compétitifs et pleins de surprises. Dans un long entretien accordé au magazine Onze Mondial, Amine Gouiri est notamment revenu sur le choix de rejoindre Nice : «Déjà, je n’ai pas quitté Lyon, j’ai choisi l’OGC Nice, c’est différent. Beaucoup de gens disent que j’ai quitté l’OL pour avoir du temps de temps, mais ce sont des bêtises. J’aurais pu aller dans un autre club bien avant. J’avais des possibilités en Ligue 2 et en Ligue 1. Mais ça ne m’intéressait pas d’aller dans un club pour aller dans un club. Je voulais un challenge qui me permette de m’épanouir. Quand le projet Nice s’est présenté à moi, j’ai tout de suite vu que le club répondait à 100% de mes attentes. C’est ça qui m’a plu. Signer à Nice, c’était un choix mûrement réfléchi, le club correspondait à toutes les cases que j’avais cochées. »

Et si la qualité du centre de formation lyonnais n’est plus à venter, Amine Gouiri ne cesse de le montrer sur les terrains de Ligue 1.
Auteur de 9 buts et 4 passes décisives, en Ligue 1, cette saison, les comparaisons entre Amine Gouiri et Karim Benzema, lui aussi formé à Lyon, ne cesse évidemment de fuser. Joueurs au profil similaire et tournés vers l’offensive, la comparaison est évidemment facile. Pourtant, Gouiri commence à s’en lasser, comme il l’exprimait dans son entretien : « Au début, quand on me comparait à lui, j’étais trop content, c’est un des meilleurs attaquants du monde quand même. Mais au bout d’un moment, c’est bon, chacun est différent, chacun son parcours. Les gens disaient tout le temps ”le nouveau Benzema, le nouveau Benzema“, c’était un peu lassant à la longue, j’avoue. »

Une chose est sûr, même si les deux hommes présentent des caractéristiques semblables, ils sont deux être à part et nul doute que la trajectoire d’Amine Gouiri sera formidable. Du moins, c’est ce qu’on lui souhaite !

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football