Suivez-nous!

Football

ASSE-AS Monaco : Aurélien Tchouaméni sur une bonne lancée

Ce soir, la première rencontre de cette 30ème journée de Ligue 1 opposera l’AS Saint-Etienne à l’AS Monaco dans un stade Geoffroy-Guichard, vide de spectateurs, mais pas de spectacle. L’actuel 16ème du classement reçoit l’actuel 4e qui vient dans le Forez avec son armada complète dont le milieu de terrain, Aurélien Tchouaméni.

Tchouaméni brille sur son Rocher

C’est l’un des révélations monégasques de cette nouvelle saison 2020-2021 en Ligue 1. Le natif de Rouen en Normandie est devenu un incourtounable de la formation de Niko Kovac. Souvent placé dans un milieu en tandem comme double-pivot avec Youssouf Fofana, il brille par son travail permanent au sein du onze principe. Son volume de course, de jeu n’enraye pas sa qualité offensive et sa vision du jeu. Appelé en début de semaine avec les Espoirs, Aurélien Tchouameni se voit récompensé de sa saison exceptionnelle et notamment de son match de la semaine passée contre le LOSC, au Stade Louis II. L’ancien bordelais a excellé dans son abattage défensif, tout comme dans la transition offensive où il s’est montré comme l’un des premiers dynamiteurs des contre-attaques monégasques. Notamment avec Golovin devant lui, Tchouaméni a su prendre le dessus avec son coéquipier Fofana sur le milieu lillois composé d’André et Sanches. Le système lillois et celui des joueurs à la diagonale étant disposé de la même façon, la performance est encore plus belle. Les statistiques récoltées à son égard prouvent que son match a été grandiose. 77% de passes réussies, 75% de duels gagnés, 7 tacles décisifs, 4 dribbles réussis et une interception réussie selon Opta.

Kovac sur Tchouaméni : « Il comprend parfaitement ce qu’on lui demande et respecte ce qu’il doit faire »

Ce soir, il est donc fort probable qu’Aurélien Tchouaméni soit reconduit sur la pelouse de Geoffroy-Guichard, face à l’ASSE face à son ami et ancien Zaydou Youssouf. En effet, les deux joueurs sont issus de l’école bordelaise et se sont révélés ensemble dans le monde professionnel aux Girondins de Bordeaux. De plus, celui qui vient d’être appelé avec les Espoirs français cette semaine est suspendu pour la rencontre suivante face au FC Metz. Son coach Niko Kovac s’est exprimé au sujet de son joueur en conférence de presse avant la rencontre : « L’équipe dans son ensemble progresse beaucoup depuis le début de saison. Mais c’est vrai qu’Aurélien progresse vraiment bien match après match, il a monté le niveau. Il comprend parfaitement ce qu’on lui demande et respecte ce qu’il doit faire. Cela prouve que lorsque vous travaillez dur, vous pouvez atteindre vos objectifs de carrière. Je suis très content pour lui qu’il soit sélectionné avec les Espoirs, je l’ai félicité, et j’espère qu’il aura l’opportunité de montrer ses qualités au sélectionneur U21 tricolore. »

Un match à ne pas manquer

Pour Monaco, il n’y a plus rien à perdre dans ce championnat. Le simple fait d’enchaîner les bons résultats pourraient amener les hommes de la Principauté vers le podium en cas de contre-performances des trois locomotives devant eux. Si la quatrième place semble totalement assurée, Kovac préfère pour le moment regarder vers l’arrière et s’assurer qu’aucune remontée d’une équipe ne soit possible avant de s’attarder sur le podium, alors qu’en réalité, Monaco va rester à l’affut de la moindre opportunité. Cela commence dès ce soir avec une rencontre à ne pas négliger face à l’AS Saint-Etienne.

La compo probable des Monégasques : Lecomte – Aguilar, Disasi, Badiashile, Maripan, Henrique – Tchouaméni, Fofana, Diop – Volland, Ben Yedder (cap.).

Des Verts en difficulté qui sont en pleine bataille pour sécuriser un maintien en fin de saison après une nouvelle saison ratée. A Geoffroy-Guichard, l’absence des supporters s’est grandement fait ressentir. En effet, sans leurs kops très bruyants, les Verts sont la seizième équipe à domicile de la saison justifiant leur classement actuel à cette même position de seizième. Seulement 6 points séparent le barragiste Nîmes de l’ASSE actuellement. Les hommes de Puel feraient bien de se réveiller rapidement pour s’éviter une fin de saison houleuse.

La compo probable des stéphanois : Moulin – Debuchy (cap.), Moukoudi, Cissé, Trauco – Neyou, Camara, Gourna – Bouanga, Khazri, Abi.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football