Suivez-nous!

Football

Bruno Génésio se confie sur son départ en Chine

Au mois de janvier dernier, Génésio était démis de ses fonctions en Chine. Au mois de mars, il prenait la relève de Julien Stéphan, et démarrait une nouvelle aventure en Ligue 1 avec les Rouge et Noir.

Après trois saisons passées sur le banc des Gones, Bruno Génésio prenait la décision de rejoindre l’Asie, après une fin de saison mouvementée, et particulièrement par les supporters. Interrogé par Ouest France sur les raisons de ce départ en Asie, il ne manquait pas de rappeler que les saisons passées en France l’avait marqués : « J’ai vécu trois ans et demi extraordinaires à Lyon, mais dans un contexte difficile, notamment au niveau des supporters, pour moi et pour mon entourage, ma famille et certains de mes amis. J’avais envie de partir à l’étranger pour évacuer ça, mais aussi pour voir un autre football, une autre culture. Je n’avais pas forcément prévu de partir aussi loin. Je n’avais rien arrêté, mais j’en avais besoin. J’ai eu l’opportunité d’aller en Chine, sur un continent que je ne connaissais pas du tout. Ça a été très positif dans l’expérience de vie, dans l’adaptation qu’on doit avoir face à des gens qui vivent différemment, qui ont une culture différente. »

Juste avant la trêve, les rennais enchaînaient sur deux victoires, en l’espace de trois rencontres depuis l’arrivée sur le banc de l’ancien tacticien lyonnais. Une dynamique qui laissait alors présager de bonnes choses, et qui donnait déjà envie d’être après la trêve, pour voir l’adaptation du coach, et sa nouvelle manière de guider son vestiaire.

Le sprint finale commencera dimanche, pour Rennes, face à Reims. Actuellement 7e au classement, il n’est toujours pas trop tard, pour les hommes de Génésio, de rêver d’Europe.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football