Suivez-nous!

Football

Cdf : Monaco assure l’essentiel face à Rumilly Vallières

La finale de Coupe de France face au PSG en ligne de mire, les monégasques se sont logiquement imposés.

Niko Kovac ne fait pas dans la demi-mesure et aligne ses stars face au petit poucet. Wissam Ben Yedder, Kevin Volland, Aurélien Tchouameni ou Gelson Martins sont titularisés. Mais en début de match, les amateurs prennent de plus en plus confiance et surprennent les monégasques en ouvrant le score. D’une frappe sèche à l’entrée de la surface, Alexis Peuget surprend le jeune Majecki, titularisé dans les cages. Malgré les divisions d’écart, c’est la stupeur au Parc des Sports d’Annecy. Les pensionnaires de Ligue 1 réagissent seulement sept minutes plus tard sur un coup du sort. Le centre de Fodé Ballo-Touré est mal jugé par Arthur Bozon, qui inscrit une tête contre son camp, alors qu’il n’était pas mis en danger. Cinq minutes plus tard, Aurélien Tchouameni permet à l’ASM de mener au score. L’ancien bordelais catapulte un corner de Cesc Fabregas au fond des filets. Malgré des amateurs valeureux, Monaco mène à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, Wissam Ben Yedder vient éteindre les rêves du GFA74. A la 55ème minute de jeu, il inscrit le troisième but d’un petit lob. Monaco fait le break. Le manque d’expérience de Rummily Vallières va leur coûter cher, les amateurs coulent dans cette seconde période. D’un joli coup-franc direct, Fabregas inscrit le quatrième but avant qu’Aleksandar Golovin ne marque le cinquième. Le milieu russe se retrouve tout seul face à Dan Delauney qui ne peut absolument rien faire. Le match se termine sur le score de 1-5.

Le GFA74 y aura cru sept minutes, avant que les monégasques n’expriment leur supériorité et ne viennent éteindre les espoirs adverses. Monaco affrontera le PSG en finale de Coupe de France mercredi prochain.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football