Suivez-nous!

Football

Chelsea en quarts, l’Atlético à côté de la plaque

Les blues se sont qualifiés sans trop de difficultés face à un Atlético Madrid, qui, malgré une chance de qualification, n’a pas trouvé de solutions.

Au début du match, Chelsea n’a qu’un petit but d’avance face à son rival du soir après sa victoire au Wanda Metropolitano au match aller (1-0). Le match s’annonce appétissant et pourtant, il faudra attendre la 27ème minute pour voir la première véritable action du match. Carrasco lancé dans la surface, tombe, mais le penalty n’est pas sifflé par Mr Orsato, Azpilicueta ayant retenu le joueur belge s’en sort bien. Sept minutes après, les blues, en contre-attaque, foncent vers les cages de Jan Oblak et Werner, sur l’aile gauche, sert Ziyech à ras de terre qui marque de son mauvais pied. Rien n’inquiète Chelsea en première mi-temps, même la frappe de Joao Felix à la 39ème, captée par Mendy. 1-0 à la pause.

L’ATLETICO SOMBRE EN DEUXIÈME MI-TEMPS

Au retour des vestiaires, l’on pouvait s’attendre à une réaction des Colchoneros, rien n’y fait. Werner se montre très dangereux après deux minutes mais Oblak, la main ferme, sort le ballon. Les Anglais font leur match et les Espagnols n’y sont pas, transversales dévissées, passes hasardeuses… Les madrilènes semblaient perdus, en la personne de Gimenez qui, à la 60ème minute, pousse trop son ballon et doit commettre la faute sur Havertz. 

Les Rojiblancos parviennent tout de même à se montrer dangereux en fin de match grâce aux frappes de Joao Felix mais Edouard Mendy, solide, ne tremble pas. A la 81ème minute, corner pour l’Atletico, Rudiger et Savic se chahutent au marquage, Savic donne un coup de coude dans le torse de l’allemand, devant l’arbitre, carton rouge pour le défenseur monténégrin. 93ème minute, Emerson à peine entré en jeu vient donner le coup de grâce aux hommes de Diego Simeone en marquant son premier but en ligue des Champions, fin du match, 2-0.

Les blues, méconnaissables depuis l’arrivée de Thomas Tuchel se hissent en quarts de finale, l’Atlético s’arrête au même stade que l’année dernière.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football