Suivez-nous!

Football

Copa America : l’Uruguay s’impose contre la Bolivie, Cavani buteur

3eme rencontre dans cette Copa America avec un alléchant Bolivie – Uruguay. La Bolivie doit impérativement créer la surprise pour croire aux ¼ de finale tandis que l’Uruguay doit empocher sa 1ere victoire dans la compétition pour monter sur le podium.

Après une défaite et un match nul, la Céleste se doit de gagner contre une équipe largement à leur portée. Pour cela, Tabarez décide de changer de tactique et installe son duo d’attaquant Suarez – Cavani dans un 4-3-1-2, une tactique qui va bien fonctionner. 

Un match à sens unique du début à la fin

Durant tout le match, les Uruguayens vont prendre possession du ballon, vont installer leur jeu et vont se produire énormément d’occasions. Au total, ils vont tirer 22 fois au but, la Bolivie quant à elle tentera sa chance 4 fois mais Muslera ne sera jamais inquiété. Cavani et Suarez pensent tous les deux ouvrir le score avant la mi-temps, mais le gardien arrête la frappe du Matador tandis que El Pistolero loupe sa tête à bout portant. Ils parviennent tout de même à rentrer au vestiaire sur le score de 1-0 grâce à un but contre son camp du gardien Bolivien, son défenseur tacle pour défendre et le ballon heurte la jambe du gardien avant de rentrer dans le but à la 40eme minute. 

Carlos Lampe, le gardien Bolivien mis à l’honneur

Malheureux sur l’ouverture du score avant la mi-temps, le gardien Bolivien va briller à de nombreuses reprises lors de cette seconde période. Il empêche Luis Suarez de marquer à la 47ème d’une magnifique parade, puis va écoeurer ses coéquipiers à la 52eme, à la 66eme, à la 71ème puis à la 76ème minute, le gardien réalise un show extraordinaire pour préserver les siens ! Malheureusement, il ne pourra rien faire sur un contre éclair de la Céleste à la 80ème minute, l’ancien attaquant du PSG, Cavani reprend un centre en une touche et fait le break. Le score en restera là, 2-0 pour l’Uruguay. 

L’Uruguay prend provisoirement la 3ème place du Groupe A tandis que la Bolivie est hors course pour les qualifications menant aux ¼ de finale. Carlos Lampe, le gardien Bolivien de 34 ans, aura profité de cette compétition pour briller et faire découvrir son pays au monde entier. 

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football