Suivez-nous!

Football

Di Maria et Marquinhos victimes de cambriolages pendant PSG-Nantes

Hier soir, la défaite parisienne au Parc face au FC Nantes (1-2), n’a pas été la seule désillusion du soir. En effet, quelques scènes surréalistes pendant la rencontre ont révélé une nouvelle très grave confirmée après la rencontre par Lenonardo lui-même en conférence de presse.

A l’heure de jeu, au Parc des Princes hier soir, Nantes venait tout juste d’égaliser quand les caméras de Canal + commencent à s’attarder rapidement sur Leonardo, visiblement au téléphone dans les tribunes. Une situation incompréhensible pour les téléspectateurs. La scène se poursuit par la suite par un échange entre le directeur sportif brésilien et Pochettino alors que Leonardo se trouve en tribunes et Pochettino sur le banc. Une situation qui interpelle, encore davantage quand l’entraîneur espagnol sort Di Maria dans la foulée. Un court entretien entre le joueur et son coach, et Angel Di Maria visiblement en pleurs et choqué se rend rapidement aux vestiaires. Le match se poursuit, mais rapidement la nouvelle tombe. La famille de l’ancien joueur du Real est victime d’un « home-hacking » à son domicile où se trouve sa famille, notamment sa femme et ses enfants. Une situation grave dont le directeur sportif a appris l’existence pendant la seconde période. Tout s’explique donc.

Selon les sources de RMC, Pochettino et Leonardo aurait eu l’existence d’un litige extérieur concernant certains joueurs sans en connaître les raisons et quels joueurs étaient concernés. Par la suite, on apprendra que le second joueur touché est le défenseur central Marquinhos. S’il ne s’agit pas de sa maison personnelle, le « home-jacking » a été effectué dans la maison de ses parents, proche de la sienne. Son père aurait été frappé à plusieurs reprises par un des assaillants, mais seulement du matériel aurait été dérobé dans les deux maisons. A noter que les domiciles de la famille de Marquinhos et celui de Di Maria sont très rapprochés. Si l’Argentin n’a toujours pas communiqué, Marquinhos a tenu a rassurer tout le monde via une story Instagram : « La presse de l’entreprise de Marquinhos, du PSG et de la sélection brésilienne confirme que pendant le match contre Nantes, la maison de ses parents a été cambriolée pendant que sa famille était présente dans la résidence. Mais personne n’a souffert, et tout le monde va bien. Les autorités françaises ont ouvert une enquête. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football