Suivez-nous!

Football

Equipe de France : après Benzema, ce qu’il faut retenir de la liste des 26

Depuis cinq ans et demi, la France attendait le retour de Karim Benzema en bleu, c’est désormais fait. Le madrilène a (à juste titre) attiré toute l’attention, focus sur le reste de cette liste.

Voici un petit rappel des 26 joueurs appelés par Didier Deschamps :

Les grands gagnants

On ne les attendait pas, ils connaissent une première sélection ou ils sont appelés malgré une saison plutôt difficile, tous ces joueurs ont un point commun : ils seront à l’Euro !

Le petit nouveau

A la surprise générale, le sélectionneur a décidé d’emmener Jules Koundé dans ses valises. Le jeune sévillan n’avait jamais été appelé en Equipe de France et devrait connaître ses premières sélections pour une compétition majeure. C’est la première fois que « DD » accorde sa confiance à un nouveau joueur dans sa liste officielle pour un championnat d’Europe ou une coupe du Monde, c’est dire la confiance qu’il accorde à Koundé. L’ancien bordelais ne sera pas titulaire. Dans la hiérarchie, il pointera à la 4ème ou la 5ème place derrière ceux que l’on pense indétrônables aux yeux de Deschamps, Kimpembe, Varane ou Lenglet. La belle saison du sévillan en Espagne se concrétise donc de la plus belle façon pour celui qui s’attendait sans doute à disputer l’Euro avec les Espoirs. Il le jouera donc avec l’équipe A.

Saison difficile, mais confiance accordée !

Attention à ce petit groupe, ceux sont souvent les joueurs décriés par l’opinion publique. Mais pour leurs performances réalisées les saisons passées, ou du fait de ce qu’ils apportent au groupe, le sélectionneur a fait confiance à Léo Dubois, Clément Lenglet, Moussa Sissoko et Olivier Giroud. Les deux joueurs de Premier League on le sait, sont adorés par le sélectionneur et sans surprise, l’ancien entraîneur de l’OM ne se passera pas de ses protégés. Olivier Giroud a peut-être perdu sa place de titulaire avec le retour de KB9. Léo Dubois et Clément Lenglet réalisent une saison compliquée mais ont des matchs références à leur poste. Sur la saison régulière, ils ne sont pas le meilleur défenseur central et le meilleur latéral droit français, nous pouvons l’admettre. Malgré tout il paraissait difficilement envisageable que DD sélectionnent plusieurs nouveaux joueurs du secteur défensif pour une compétition majeure.

Trop juste physiquement ?

Corentin Tolisso a été appelé malgré sa récente blessure. L’ancien lyonnais n’avait plus joué depuis début février, mais il a disputé une demi-heure de jeu ce week-end avec le Bayern Munich. Si le sélectionneur le choisit, cela veut dire qu’il est prêt alors pas d’inquiétude selon Didier Deschamps.

Les grands perdants

A l’inverse de Tolisso…

Le plus déçu hier soir devait être Ferland Mendy. Auteur d’une saison remarquable avec le Real Madrid, l’ancien havrais pouvait rêver d’une place de titulaire en Bleu. Malheureusement, sa blessure est arrivée au mauvais moment et son état physique n’a pas permis au sélectionneur de l’intégrer à sa liste. Anthony Martial est également trop incertain après sa blessure au genou, le malheur du mancunien fait le bonheur de Marcus Thuram.

Ils ont été bons, mais cela n’aura pas suffit

Comment ne pas évoquer Théo Hernandez, il est celui que les français espéraient au poste de défenseur gauche. Le milanais réalise la plus belle saison de sa carrière et aurait mérité de tenir sa place à l’Euro. Mais si le poste de latéral était une lacune des Bleus il y a quelques années, cela s’est refermé avec l’essor de Lucas Digne à Everton et les grosses performances du frère de Théo, Lucas Hernandez, depuis la Coupe du Monde 2018. Tanguy Ndombele manque également à l’appel. Le milieu de terrain est sans doute le poste le plus fourni de ce vivier français, les absents sont donc en nombre, on pourrait parler du romain Jordan Veretout, des monégasques Aurélien Tchouaméni et Youssouf Fofana ou du lillois Benjamin André, qui réalisent tous des saisons remarquables avec leur club. Mais le joueur des Spurs s’était particulièrement illustré et avait reçu la confiance du staff des Bleus lors de la dernière liste. Enfin les centraux Wesley Fofana et Dayot Upamecano ne seront pas présents non plus. Le Foxes l’aurait mérité, mais il sera avec les Espoirs alors que pour le futur ex-joueur du RB Leipzig, la fin de saison est plus difficile que les mois précédents.

Ils ont raté le coche

Houssem Aouar et Eduardo Camavinga en première ligne. Ces joueurs ont du talent à revendre mais ils n’ont pas réussi à performer cette saison. Le lyonnais n’a que trop peu joué sous Rudi Garcia alors que le rennais a été bien moins éblouissant que la saison dernière, une saison qui lui avait ouvert la porte des Bleus. Il avait d’ailleurs inscrit un but pour sa première sélection. Jonathan Ikone, malgré la grande saison lilloise, réalise des performances insuffisantes depuis plusieurs mois. Malgré les bonnes (mais rares) minutes que l’ancien parisien avait disputé en Bleu, Didier Deschamps ne lui a pas renouvelé sa confiance.

Les Champions du monde

Enfin, Adil Rami, Samuel Umtiti, Florian Thauvin, Benjamin Mendy mais aussi Alphonse Areola, Djibril Sidibé, Steven Nzonzi, Blaise Matuidi et Nabil Fékir ne seront pas à l’Euro. Seulement 14 champions du monde ont été rappelés pour le championnat d’Europe.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football