Suivez-nous!

Football

Equipe de France : quel 11 pour l’Euro ?

Didier Deschamps a révélé sa liste de 26 joueurs hier soir. Quelle équipe le sélectionneur s’apprête-t-il à mettre en place ?

Karim Benzema a attiré toute l’attention en fêtant son retour en bleu cinq ans et demi après sa dernière sélection. Mais la liste de Deschamps a réservé d’autres surprises qui ont moins été mises en lumière.

Quel schéma de jeu ?

Dans une interview tactique accordée à BeIn Sport, le sélectionneur est revenu sur certains de ses coups de maître à la tête des Bleus. Une entrevue très intéressante durant laquelle il a donné quelques indices sur sa future équipe. Lorsque le journaliste s’essaie au jeu du pronostic en devinant le 11 titulaire que DD utilisera, il place un 4-2-3-1 dit asymétrique, à l’image de ce qui avait été mis en place lors de la Coupe du Monde 2018 avec Blaise Matuidi dans ce rôle d’ailier intérieur. En réponse, Didier Deschamps rétorqua au journaliste : « Je ne peux rien dévoiler, mais vous n’avez pas tout bon, même si vous auriez eu une bonne moyenne. »

Deschamps reconduira sans doute son schéma préférentiel, annonçant qu’il était difficile de jouer au haut niveau avec quatre joueurs offensifs, ce qu’il fait pourtant avec les Bleus depuis quelques mois. Contre le Portugal, il avait relancé ce 4-2-3-1 asymétrique, après avoir tenté le 3-5-2 ou le fameux 4-3-3. Il partirait donc avec son 4-2-3-1 en tête.

Quels joueurs ?

De nombreux postes n’émettent aucun suspens. Le gardien titulaire sera Hugo Lloris et la ligne défensive semble se dessiner : Lucas Hernandez, Presnel Kimpembe, Raphaël Varane, Benjamin Pavard. Le parisien aurait pu être mis en concurrence avec Clément Lenglet mais la saison du barcelonais est très décevante. Le champion du monde devrait pouvoir tenir sa place. Les deux milieux seront sans aucun doute N’Golo Kanté et Paul Pogba. Une paire complémentaire qui a déjà fait ses preuves par le passé et en Coupe du Monde. Restent désormais les quatre offensifs, ou devrait-on donc dire les trois offensifs et le joueur couteau-suisse. Le trio d’attaque a de grandes chances de ressembler à celui-ci : Antoine Griezmann, Kylian Mbappé et Karim Benzema. Si le sélectionneur a rappelé KB9, ce n’est sans doute pas pour le mettre sur le banc de touche. Olivier Giroud en paierait les frais. Enfin pour ce fameux couteau-suisse, il faut encore déterminer de quel côté il se positionnera. Si l’on imagine bien Griezmann juste derrière Benzema, il faut avoir en tête que le jeune prodige Mbappé sait jouer sur les deux ailes. Il a plus souvent été utilisé à droite avec les Bleus, mais avec le Paris Saint-Germain, le natif de Bondy est bien plus souvent positionné sur le côté gauche. En partant du postulat que Didier Deschamps préfère mettre les joueurs sur leur bon pied, le couteau-suisse serait gaucher s’il joue à gauche et inversement. Le plus probable serait donc de voir Adrien Rabiot occuper l’ancien poste de Blaise Matuidi, comme il l’a fait lors de ses derniers matchs en bleu.

Il reste encore quelques semaines avant le début de la compétition et personne n’est à l’abri d’un pépin physique qui viendrait tout remettre en question.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football