Suivez-nous!

Football

Euro 2021 : L’Allemagne s’amuse face au Portugal et se relance dans la course aux 8es de finale !

Un réveil des Allemands était attendu après la défaite face à l’Équipe de France ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que la Mannschaft n’a pas déçu puisqu’elle s’est largement imposée 4-2 face au Portugal. Tout est encore possible dans ce groupe F concernant la course aux 8es de finale de cet Euro 2021 ! 

Les deux sélectionneurs optent pour la continuité ! Joachim Löw et Fernando Santos décident d’aligner les mêmes onze de départ pour ce choc du groupe F. À noter l’absence de Joao Felix sur la feuille de match de la Seleção, à l’infirmerie. La rencontre ne tarde pas à s’emballer ! Sur une récupération haute, Ginter peut centrer en direction de Gosens qui ouvre le score d’une superbe reprise au second poteau. Du moins c’est ce que croit l’Allemagne jusqu’à l’annulation de ce but pour une position de hors-jeu de Serge Gnabry. Une première alerte qui témoigne parfaitement des excellentes intentons allemandes dans ce début de match. Les Portugais sont pris à la gorge d’entrée et ne parviennent pas à se sortir du pressing des troupes de Joachim Löw. 

Et c’est contre le cours du jeu que le Portugal vient prendre l’avantage au tableau d’affichage. Parfaitement servi par Bernardo Silva dans le dos de la défense, Diogo Jota décale Cristiano Ronaldo qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets, lui qui n’avait encore jamais marqué face à l’Allemagne. Une ouverture du score cruelle pour une Mannschaft qui semblait maîtriser son sujet. Elle ne baisse pas les bras pour autant et continue de pousser sur les buts de Rui Patricio. Elle est enfin récompensée de ses efforts à 10 minutes de la pause. Omniprésent dans le premier acte, Robin Gosens tente une volée qui n’est pas cadrée mais Kai Havertz suit et trompe le gardien portugais. L’Allemagne renverse complètement le match en inscrivant un deuxième but quelques secondes plus tard. C’est Guerreiro qui vient marquer contre son camp sur un centre fort de Joshua Kimmich. C’est un scénario complément fou qui se déroule à l’Allianz Arena de Munich. Les Allemands gardent le pied sur l’accélérateur avec une dernière occasion pour Gnabry qui force Rui Patricio à réaliser une parade splendide. 

Une masterclass allemande

Pas satisfait de la prestation de ses joueurs en première période, Fernando Santos effectue un changement dès le retour des vestiaires. Transparent cet après-midi, Bernardo Silva est logiquement remplacé par Renato Sanches, intéressant lors de son entrée en jeu face à la Hongrie. Un changement qui n’empêche pas les Allemands de dérouler. Ces derniers prennent un avantage de 2 buts après seulement 5 minutes dans le deuxième acte. Kai Havertz vient inscrire un doublé suite à un nouveau caviar de Robin Gosens. La Mannschaft propose un très joli spectacle et se voit logiquement récompenser de ce score de 3-1. L’addition continue de se corser avec un but du joueur de l’Atalanta Bergame à l’heure de jeu. C’est une véritable démonstration que proposent les hommes de Joachim Löw ! Les Portugais reviennent dans la partie quelques minutes plus tard. Cette fois, les rôles s’inversent puisque c’est Ronaldo qui offre une passe décisive à Diogo Jota. Tandis que les deux équipes semblent tranquillement se diriger vers la fin du match, Renato Sanches est tout proche de ramener ses coéquipiers à un but de l’Allemagne. Le Lillois arme une frappe surpuissante qui vient mourrir sur le poteau droit des buts de Neuer. Le score n’évoluera plus et l’Allemagne s’impose 4-2.

Avec le nul surprise de l’Équipe de France face à la Hongrie plus tôt dans la journée, le Portugal pouvait s’emparer, seul, de la tête du groupe F. De son côté, l’Allemagne pouvait totalement se relancer dans la course aux 8es de finale après son revers contre les Bleus il y a 4 jours. Chose faite pour la Mannschaft puisque cette dernière, avec 3 points désormais, revient à hauteur de son adversaire du soir. Elle revient également à une longueur de l’EDF. Français et Portugais seront opposés lors de l’ultime match de cette phase de groupe tandis que l’Allemagne sera confrontée à la Hongrie. 

Décidément, le Portugal ne parvient toujours pas à se sortir de cette malédiction allemande. La Seleção enchaîne un 5e revers consécutif face à la Mannschaft. 

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football