Suivez-nous!

Football

Euro 2021 : l’Italie sort la Belgique et rejoint l’Espagne en demies !

C’était le choc tant attendu de ces quarts de finale de l’Euro 2021 ! La Belgique affrontait l’Italie à l’Allianz Arena de Munich. Dans ce duel de titans, c’est la Squadra Azzurra qui s’est imposée sur le score de 2-1. Elle retrouvera en demi-finale une formation espagnole qui a difficilement battu la Suisse plus tôt dans la journée.

L’entame de match est timide de part et d’autre malgré quelques incursions intéressantes de Romelu Lukaku. Tandis que la partie peine à s’emballer, l’Italie croît ouvrir le score à la 12e minute ! Sur un coup franc côté droit, Leonardo Bonucci reprend au second poteau et pousse le ballon au fond des filets. Faux espoir pour les troupes de Roberto Mancini puisque Giorgio Chiellini est signalé en position de hors-jeu sur le centre. Les Belges repartent de l’avant. C’est son chef d’orchestre Kevin De Bruyne, bien présent au contraire, malheureusement, d’Eden Hazard, trop juste pour figurer sur le terrain et dans le groupe, qui prend sa chance de loin. Sa frappe est limpide et force Gianluigi Donnarumma à réaliser une parade exceptionnelle. Lukaku suit l’exemple de son compère mais le portier italien est toujours aussi vigilant. 

La rencontre s’emballe, c’est au tour de Federico Chiesa de s’infiltrer dans les derniers mètres belges. Mais c’est un autre joueur de la Squadra Azzurra qui fait la différence ! Nicolo Barella profite d’une perte de balle incroyable de Jan Vertonghen dans sa surface pour effectuer un enchaînement de toute beauté. Sur son 6e but en sélection, le milieu de terrain de l’Inter Milan donne l’avantage à sa nation à la demi-heure de jeu. Un avantage qui passe à 2 buts grâce à Lorenzo Insigne. L’attaquant du Napoli termine sa magnifique percée par une frappe somptueuse qui se loge dans la lucarne des buts de Thibaut Courtois. Cette avance de 2 buts ne dure que quelques instants puisque dans les arrêts de jeu de la première période, Lukaku transforme un penalty obtenu par Jérémy Doku. Tout est relancé lors du retour aux vestiaires. 

Le sauveur s’appelle Spinazzola

Après un scénario complètement fou en fin du premier acte, nous pouvions nous attendre à un début de seconde période dans la lignée de cette dynamique. Or, l’intensité n’est pas réellement au rendez-vous. Les troupes de Roberto Mancini gèrent tandis que la Belgique montre des difficultés à accéder. Du moins jusqu’à l’heure de jeu. Sur un centre de Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku est présent au second poteau pour reprendre. Le meilleur joueur de Serie A cette saison sous le maillot de l’Inter de Milan croit égaliser mais Spinazzola réalise un sauvetage improbable sur sa ligne.

Le dernier quart d’heure de la partie est marqué par les blessures. À peine rentré en jeu, Nacer Chadli doit quitter la pelouse. Il est ensuite suivi par Leonardo Spinazzola, lui qui est auteur d’un Euro exceptionnel. Les Italiens ne souffrent pas énormément dans les derniers instants du match et assurent leur succès 2-1. Une victoire qui leur donne accès aux demi-finales de l’Euro 2021, leurs premières depuis 2012, où ils affronteront l’Espagne. La Squadra Azzurra continue d’être la bête noire des Diables Rouges ! Ces derniers affichent désormais un triste bilan de 2 victoires sur les 11 derniers matches face à l’Italie. 

À noter que la Nazionale signe là son 32e match consécutif sans défaite…

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football