Suivez-nous!

Football

Euro 2021 : qui sont les tops et les flops de ce Pays de Galles – Suisse ?

Malgré une grosse domination, la Suisse a concédé le nul face au Pays de Galles pour son premier match dans cet Euro 2021. Il est temps de faire un petit tour des joueurs qui ont cartonné et ceux qui ont déçu lors de cette affiche. 

Les Tops

Breel Embolo : Sur le front de l’attaque, Breel Embolo a réalisé un match plein. Omniprésent dans le pressing dès la perte de balle, il a montré autant de générosité dans les courses offensives. Toujours à proposer une solution devant, il a été récompensé de ses efforts par un joli but de la tête. Une passe décisive aurait même pu lui être attribué si Seferovic n’avait pas manqué une énorme occasion en première période. 

Joe Rodon : Si le Pays de Galles n’a concédé qu’un but dans cette rencontre face à la Suisse, c’est en partie grâce à Joe Rodon. Le défenseur de Tottenham se présente comme le pilier de cette arrière garde galloise. Malgré quelques moments d’égarements qui auraient pu couter cher à son équipe, il a su faire preuve de combativité face aux attaquants suisses. 

Kieffer Moore : Aligné à la surprise générale sur le front de l’attaque, Kieffer Moore a donné raison à son sélectionneur. Tout d’abord parce que c’est lui qui a permis à son équipe d’égaliser en fin de match. En plus de ce but crucial, l’attaquant de Cardiff a fait preuve d’une générosité sans faille sur le plan défensif. Il a pesé sur la défense suisse et s’est constamment employé pour gêner la relance de la Nati. 

Les Flops

Haris Seferovic : Bien que la Suisse se soit assurée un succès primordial dans la course aux huitièmes de finale, un homme a déçu du côté de la Nati. Il s’agit de Haris Seferovic. Le buteur du Benfica a fait preuve d’énormément de maladresse dans le dernier geste. En particulier en première période où il a manqué de multiples occasions. 

Gareth Bale : Cantonné à son rôle défensif, Gareth Bale n’a pas existé sur le plan offensif dans cette rencontre. Le joueur du Real Madrid, prêté cette saison à Tottenham, n’a pas pu laisser exprimer son talent. Bridé par le positionnement très bas du bloc de son équipe, son apport a été quasi nul, pas aidé par un milieu de terrain incapable de ressortir proprement le ballon. 

Xherdan Shaqiri : En cruel manque de rythme, Xherdan Shaqiri a légèrement déçu sur ce premier match de la Suisse. S’il a su se montrer décisif en délivrant une caviar à Embolo sur l’ouverture du score suisse, son impact sur le jeu offensif de son équipe ne s’est pas réellement fait sentir. Sensé être le meneur de jeu de la Nati, il n’a touché que trop peu de ballons pour réellement influer sur l’élaboration des actions suisses.  

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football