Suivez-nous!

Football

Euro 2021 : qui sont les tops et les flops de ce Portugal – France ?

La France a assuré l’essentiel contre le Portugal : elle termine en tête du groupe F. Mais tout n’aura pas été facile. Face à une très belle équipe du Portugal, les Bleus auront été dominé par séquences mais n’auront jamais baissé les bras. Un match nul 2-2 finalement mérité. Voici les choses à retenir de ce match.

Les Tops

Karim Benzema : le match qu’il fallait à l’attaquant madrilène. Il a vaincu le signe indien et a réussi à marquer ses premiers buts en équipe de France depuis 6 ans. Durant ce match, le numéro 19 des Bleus a beaucoup décroché pour toucher le ballon et participer au jeu. Buteur sur penalty, puis d’une très belle frappe croisée, Benzema pourra se servir de ce match pour lancer son Euro.

Paul Pogba : ses passes en profondeur font mal aux Portugais. Le mancunien a brillé au milieu de terrain en alternant le jeu court et le jeu long. Passeur décisif pour Benzema, Pogba a réalisé un match plein. « La Pioche » aurait mérité de marquer, mais sa frappe est arrêtée de manière incroyable par le gardien Portugais. Il monte en régime au fur et à mesure de la compétition. De bonne augure pour la suite.

Rui Patricio : on aurait pu citer Ronaldo en top chez les Portugais, mais celui qui permet au Portugal de rester dans le match c’est bien Rui Patricio. Il ne peut rien sur les buts de Benzema, mais est resté vigilant tout le match. Son arrêt sur la frappe de Pogba est sûrement le plus bel arrêt de l’Euro.

Les Flops

Jules Koundé : le latéral gauche des Bleus a joué avec le frein à main. Le joueur de Séville s’est très peu projeté offensivement, et n’a pas été impérial défensivement. Encore trop tendre, Koundé n’apparaît pas vraiment comme une alternative viable à Pavard sur le flanc droit. Enfin, il est un peu naïf sur le penalty qu’il concède, en ayant les mains décollées du corps.

L’hécatombe au poste de latéral gauche pour la France : cela va être un des enjeux des prochains jours. Les Bleus ont perdu Hernandez et Digne sur blessure. A voir ce que les examens médicaux révèleront, mais la France aborde les matchs à élimination directe sans latéral gauche. Néanmoins, Rabiot a été l’auteur d’une bonne rentrée.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football