Suivez-nous!

Football

Euro 2021 : qui sont les tops et les flops de ce Turquie – Pays de Galles ?

Dans une rencontre extrêmement plaisante, le Pays de Galles est allé chercher une victoire cruciale face à la Turquie. Il est temps de faire un récapitulatif des tops et des flops de cette rencontre du groupe A dans cet Euro 2021.

Les Tops

Gareth Bale : Après un premier match difficile face aux Suisses où il s’est illustré quasi uniquement dans le secteur défensif, le joueur du Real Madrid a pu laisser exprimer son talent lors de cette confrontation contre la Turquie. Surtout en première période, il a séduit par la précision de ses transmissions. Passeur décisif sur les deux buts gallois, il aurait très bien pu être crédité de 2 passes décisives supplémentaires si Ramsey avait fait preuve d’un peu plus de justesse devant le but dans les premiers instants de la partie. Seul fausse note, son penalty manqué à l’heure de jeu. 

Aaron Ramsey : Heureusement que l’on ne s’est pas arrêté aux 20 premières minutes d’Aaron Ramsey pour attribuer les étiquettes « tops » et « flops » de cette partie. Dans l’entame de match, le joueur de la Juventus de Turin se montre généreux dans ses appels dans la profondeur. Il est servi à de nombreuses reprises par son compère Gareth Bale mais il manque de réalisme devant le but. L’ancien Gunners se rattrape juste avant la pause et met ses coéquipiers sur le droit chemin. 

Caglar Soyuncu : Bien qu’il soit fautif sur l’ouverture du score galloise avec un mauvais positionnement qui remet en jeu Ramsey, il serait malhonnête de ne retenir que ce fait de jeu concernant Caglar Soyuncu. Le défenseur central qui a brillé cette saison avec Leicester a fait preuve d’une grande solidité. Du haut de ses 25 ans, il a notamment permis à son équipe de ne pas sombrer dans ce match et de ne concéder qu’une défaite 1-0.

Les Flops

Burak Yilmaz : Dominant lors de cette saison 2020-2021 en Ligue 1 avec le LOSC, champion de France, Burak Yilmaz affiche un visage bien différent dans cet Euro 2021. Déjà en difficulté face à la muraille italienne lors du premier match, il n’a pas vraiment pesé contre les Gallois. Il a notamment paru en manque de rythme et en difficulté physiquement. Sans oublier son incroyable manqué à la 55e minute. Un manque de justesse étonnant pour le buteur de 35 ans, auteur de 16 réalisations avec Lille cette année.

Hakan Calhanoglu : Décidément, c’est un Euro 2021 bien compliqué qu’est en train de vivre Hakan Calhanoglu. À l’image de sa prestation décevante lors du premier match face à l’Italie, il a été une nouvelle fois transparent, lui qui doit porté le jeu offensif de la Turquie. Le joueur de l’AC Milan a été incapable d’apporter le danger sur les buts de Ward et n’a pu faire parler sa qualité de frappe.

Zeki Celik : Le constat réalisé pour Burak Yilmaz est sensiblement le même pour Zeki Celik. Le latéral droit a réalisé une saison fantastique avec le LOSC et ne parvient pas à retranscrire ses prestations en club dans sa sélection nationale. Dans le football moderne, l’utilisation des latéraux est devenue primordiale. Cependant, la Turquie est incapable de mettre en place des actions incluant Celik et Meras sur le côté gauche. Pour rajouter à sa pâle copie rendue, c’est lui qui a concédé le penalty suite à une faute sur Gareth Bale.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football