Suivez-nous!

Football

Euro 2021 : Tour d’horizon des joueurs de Ligue 1 (1/2)

De nombreux joueurs de Ligue 1 vont avoir l’occasion de jouer l’Euro 2021. Ils n’auront pas tous le même rôle et n’ont pas tous les mêmes ambitions. Qui sera titulaire ? Qui peut espérer aller au bout et revenir dans son club avec le titre de champion d’Europe ?

Groupe A

On retrouve 2 joueurs de Ligue 1 dans la Squadra Azzura. Ce sont les Parisiens Florenzi et Verratti. Au poste de latéral droit, Florenzi peut espérer aborder l’Euro dans la peau d’un titulaire. Il semble partir avec un temps d’avance sur Toloi, en atteste sa titularisation face à la République Tchèque lors du dernier match préparation au sein d’une équipe qui sera probablement l’équipe type italienne. Verratti, lui, revient tout juste de blessure. Il peut espérer intégrer l’équipe au vu de son statut. A voir si le physique suivra. Quoi qu’il en soit, l’Italie vise le titre européen. Après avoir loupé le mondial 2018, Florenzi, Verratti et les Italiens ont à cœur de se racheter.

Du côté de la Suisse, le montpelliérain Jonas Omlin semble avoir un temps de retard sur Yvon Mvogo et Yann Sommer dans la hiérarchie des gardiens. Il sera difficile pour lui d’aller chercher du temps de jeu. Il en est de même pour le jeune niçois Jordan Lotomba (22 ans). Barré par Kevin Mbabu au poste de latéral droit, il devra sûrement se contenter de bouts de matchs. Néanmoins, dans le 3-4-2-1 mis en place par le sélectionneur Petkovic, les latéraux ont un rôle très éprouvant physiquement, ce qui devrait permettre à Lotomba d’avoir un peu de temps de jeu. Au poste de latéral gauche, le bordelais Loris Benito sera le remplaçant du très expérimenté Ricardo Rodriguez. Il semble même derrière Stéphane Zuber dans l’esprit du sélectionneur suisse. Pas sur la feuille de match lors de 2 des 3 matchs de préparation de la Suisse, il pourrait ne pas jouer une seule minute lors de cet Euro 2021, à l’instar de Jonas Omlin. Dans un groupe relevé avec l’Italie, la Turquie et les Pays de Galles, la Suisse peut espérer être parmi les meilleurs troisièmes.

Le LOSC sera bien représenté dans ce groupe A. En effet, trois Dogues sont retenus dans l’équipe de Turquie. Si Zeki Celik, en concurrence avec le jeune joueur de Sassuolo Mert Muldur, aborde la compétition en tant que titulaire, Yusuf Yazici devra se battre pour obtenir sa place. Le sélectionneur turc Senol Gunes lui préfère le trio offensif Calhanoglu-Karaman-Ünder. Enfin, le vétéran Burak Yilmaz est indéboulonnable sur le front de l’attaque. S’il affiche le même niveau et la même hargne qu’avec le LOSC cette année, nul doute qu’il saura mener la Turquie loin dans la compétition. Avec une belle équipe et un groupe abordable, la Turquie peut facilement viser une qualification en huitième de finale, voire plus. Pour rappel, les Turcs avaient battus les Pays-Bas en mars dernier sur le score de 4-2. Une bonne indication sur leur état de forme…

Groupe B

Joueur offensif élégant de l’AS Monaco, Alexandr Golovin sera l’un des fers de lance d’une sélection de Russie qui ambitionne de continuer sur la belle lancée de la Coupe du Monde. Dans un rôle de milieu offensif en soutien d’Artem Dzyuba, il peut espérer disputer l’intégralité des matchs de la Russie. Auteur d’une très belle Coupe du Monde où il avait inscrit un magnifique but contre l’Arabie Saoudite, il devra confirmer les attentes placées en lui. La Russie peut espérer terminer 2ème ou 3ème de son groupe derrière l’ogre belge.

3 joueurs de Ligue 1 vont prendre part à l’Euro sous le maillot des Diables Rouges. Le premier, le strasbourgeois Matz Sels, sera le 3ème gardien et à ce titre ne devrait pas jouer la moindre minute. Le second, le lyonnais Jason Denayer, sera titulaire indiscutable au sein de la défense à trois belge aux côtés de Vertonghen et Alderweireld. Le dernier, le jeune Jérémie Doku, sera dans un rôle de supersub et pourra faire briller la sélection belge par ses fulgurances. Les hommes de Martinez visent le titre lors de cet Euro. La juste récompense pour une génération dorée ?

Groupe C

Le seul représentant du championnat français dans ce groupe C est le lyonnais Memphis Depay. Il sera le maître à jouer des Oranjes grâce à son expérience et à sa qualité technique. Au sein d’une très forte et très jeune équipe des Pays-Bas, son rôle de capitaine l’obligera à être exemplaire sur le terrain. Avec toute l’expérience qu’il a acquise sur les bords du Rhône, Depay sera l’arme numéro une des Pays-Bas lors de l’Euro. Avec une opposition très faible lors de la phase de groupe (Autriche, Macédoine du Nord, Ukraine), les Oranjes devraient se qualifier pour les huitièmes de finale. Au point de pouvoir s’affirmer comme un candidat crédible au titre ? Pas forcément au vu de la solidité d’équipes comme la France ou l’Angleterre.

Les joueurs de Ligue 1 présents à l’Euro mettront ils en valeur notre championnat ? Rendez-vous dans le prochain épisode pour en savoir plus sur les ambitions des représentants du championnat français étant sélectionnés dans des équipes du groupe D, E, ou F…

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football