Suivez-nous!

Football

Euro Espoirs : énorme désillusion pour les Bleuets, éliminés face aux Pays-Bas

Les jeunes de l’Equipe de France affrontaient les espoirs des Pays-Bas en cet fin d’après-midi en quarts de finale de l’Euro U21.

La demi-finale en tête, les Bleuets ont livré un match sérieux et appliqué, sans pour autant briller. La rencontre commence sur un faux rythme. Les effectifs s’observent et Colin Dagba est contraint de céder sa place après douze minutes de jeu, victime d’un mauvais coup. La première situation chaude intervient après vingt minutes de jeu. Laissé seul, Calvin Stengs s’essaie de loin, c’est à côté et dans la foulée, Faitout Maouassa sauve une frappe de ce même Stengs in extremis sur sa ligne. Les néerlandais semble prendre l’avantage psychologique et se trouvent mieux que les français, qui ont du mal à se montrer dangereux. Les Bleuets vont réagir par l’intermédiaire de Jonathan Ikoné, le lillois voit sa frappe lointaine contrée par le gardien. Sur le corner qui suit, Dayot Upamecano reprend de la tête le ballon de Moussa Diaby et catapulte le ballon au fond des filets. Peu séduisants dans le jeu, la troupe de Sylvain Ripoll ouvre le score. Le match se ferme ensuite jusqu’à la mi-temps. Seule alerte notable sur le but d’Illan Meslier au moment où Justin Kluivert manque le cadre, esseulé à l’entrée de la surface. Au terme de 45 premières minutes assez pauvres, les Bleuets sont devants.

Au retour des vestiaires, les coéquipiers d’Ibrahima Konaté se font surprendre. Après une frappe contrée, Myron Boadu, à la limite du hors-jeu, se retrouve tout seul au point de pénalty. Il ajuste le gardien français et égalise à la 51ème. Les français réagissent directement avec une frappe croisée de Faitout Maouassa, bien repoussée par le gardien. Les Bleuets peinent à se créer des occasions et pour redynamiser son équipe, Sylvain Ripoll lance Maxence Caqueret et Romain Faivre. A la 66ème minute de jeu, Jonathan Ikone enrhume son coéquipier à Lille Sven Botman et se présente seul face à Justin Bijlow. Sa frappe est arrêtée alors que sa deuxième tentative vient heurter le montant droit. L’ancien parisien manque une énorme occasion de mener au score. C’est au tour d’Amine Gouiri d’entrer en jeu à un quart d’heure du terme. Grâce aux entrants notamment, les Bleuets sont de plus en plus entreprenants mais peinent à se montrer dangereux. Dans le dernier ou l’avant-dernier geste, les français sont maladroits. A la dernière minute du match, Myron Boadu s’offre un doublé sur une contre-attaque éclaire et envoie les Pays-Bas en demi-finales. La France est éliminée, pleine de regrets tant elle dominait son adversaire sur le dernier tiers de la rencontre.

Grande déception pour la troupe de Sylvain Ripoll qui voit son aventure stoppée prématurément. Reste à espérer que leurs homologues en A ne les imiteront pas.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football