Suivez-nous!

Football

Euro 2021 : les pépites à suivre durant la compétition (1/4)

Une grande compétition comme l’Euro permet à des jeunes joueurs de se montrer, mais aussi à d’autres de confirmer les attentes placées en eux. Qui sont les jeunes à surveiller durant l’Euro ? Score.fr fait les présentations.

Jérémie Doku (Belgique)

Il est déjà bien connu des amateurs de Ligue 1. Formé à Anderlecht, le virevoltant ailier est le joueur le plus prometteur de la génération 2002 des Mauves. Il fait ses débuts avec l’équipe première d’Anderlecht en 2018, à seulement 16 ans. 33 matchs de D1 belge plus tard, il est transféré au Stade Rennais en 2020 pour la bagatelle de 26M€. Il devient le joueur acheté le plus cher de l’histoire du Stade Rennais à 18 ans. L’intégration en Ligue 1 n’est pas facile pour Doku. Après quelques premières apparitions en dent de scie, il finit par s’imposer en tant que titulaire. Le jeune belge a un profil bien particulier. Ses premiers appuis dévastateurs, son sens du dribble et sa vitesse en font un vrai poison pour les défenses. Il est capable d’éliminer n’importe quel joueur en 1 contre 1, ce qui fait de lui une arme offensive redoutable. Même s’il ne part pas forcément dans la peau d’un titulaire avec les Diables Rouges, il saura profiter de chaque minute pour mettre à profit ses qualités.

Ryan Gravenberch (Pays-Bas)

A 19 ans, Ryan Gravenberch est déjà le présent et le futur des Pays-Bas. Le prodige est issu de la très renommée école de l’Ajax. Formé selon les principes de jeu de « football total » propre à l’académie de l’Ajax, ce jeune milieu dispose d’une très belle qualité de passe et d’une aisance technique au-dessus de la moyenne. En 2018, il remporte même le trophée Abdelhak Nouri, qui récompense le joueur le plus prometteur de l’académie de l’Ajax. Malgré son jeune âge, il affiche déjà quelques matchs de Ligue des Champions avec son club. Titulaire indiscutable avec les Ajacides cette saison, il est aujourd’hui évalué à 33M€ par Transfermarkt. Lui non plus ne part à priori pas titulaire pour cet Euro. Il pourrait néanmoins être un atout majeur pour les Oranje au milieu de terrain. Assurément un joueur qu’il faudra surveiller.

Adam Hlozek (République Tchèque)

Il est le diamant brut de la sélection de République Tchèque. Couvé par le Sparta Prague, où il a été formé, le jeune Tchèque de 18 ans s’apprête à disputer sa première grande compétition. Décrit par Tomas Rosicky, l’ancienne gloire tchèque, comme un « attaquant de grand talent », Hlozek est surtout un attaquant très polyvalent. Aussi à l’aise dans l’axe que sur les côtés, il est capable de s’adapter dans plusieurs dispositifs. Ce très bon finisseur est un attaquant alliant force, vitesse et endurance. Sélectionné pour la première fois en équipe nationale en septembre dernier, sa saison avec le Sparta Prague a convaincu le sélectionneur Jaroslav Silhavy de le prendre pour l’Euro. Avec 15 buts et 8 passes décisives en 19 matchs cette saison, le jeune Hlozek possède des statistiques qui donnent le tourni. Dans le viseur de plusieurs clubs européens, il pourrait se servir de cette Euro pour pouvoir faire grimper sa côte.

Alexander Isak (Suède)

Connu depuis longtemps en Europe, Isak est en quête de confirmation. Formé à l’AIK Solna en Suède, il est acheté par le Borussia Dortmund a seulement 17 ans. Depuis, il a eu du mal à s’imposer et a souffert de manque de temps de jeu. Jusqu’à cette saison, où il a littéralement explosé sous le maillot de la Real Sociedad. Avec 16 buts en Liga, il est le meilleur buteur du club cette saison. Appelé en équipe nationale depuis 2017, il n’avait cependant pas été retenu pour la Coupe du Monde 2018. Il disputera donc sa première grande compétition. De plus, l’absence de Zlatan Ibrahimovic devrait lui permettre d’avoir les clés de l’attaque suédoise. Une aubaine pour celui qui commence à justifier les promesses entrevues à ses débuts. A lui de ne pas manquer l’opportunité de s’affirmer comme un des meilleurs attaquants de sa génération…

Phil Foden (Angleterre)

On ne présente déjà plus le prodige anglais de 21 ans. Encensé par Guardiola qui le décrit comme « le joueur le plus talentueux qu’il ait entraîné », sa progression a été gérée de main de maître par le coach espagnol, qui ne lui a pas fait griller d’étapes. Très bon techniquement, il est doté d’une excellente vision du jeu et d’un sens de la passe hors du commun. Cette saison, il a disputé tous les matchs de Ligue des Champions avec Manchester City et est déjà une pierre angulaire du plan de jeu de Guardiola. Candidat crédible au Ballon d’Or dans le futur, il est aujourd’hui évalué comme le joueur ayant la plus haute valeur marchande en Europe. Comment imaginer le génie anglais passer à côté de son Euro ? Cela semble impossible pour un joueur de sa trempe. Il sera à coup sûr une des attractions principales des Three Lions durant cet Euro.

Rendez-vous dans le prochain épisode des pépites à suivre durant l’Euro pour découvrir qui sont les joueurs de demain, et sûrement déjà d’aujourd’hui…

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football