Suivez-nous!

Football

Europa League : ce qu’il faut retenir des demi-finales

Les deux demi-finales aller de C3 se disputaient hier soir. De belles affiches qui nous ont réservé quelques surprises. Récapitulatif des deux rencontres du soir.

Manchester United 6-2 As Roma : explosion inattendue

Voilà ce qui arrive lorsque des joueurs comme Bruno Fernandes, Edinson Cavani ou Paul Pogba décident d’élever leur niveau de jeu. Pourtant à la mi-temps, c’est bien le club italien qui est en tête. Malgré trois blessures, les romains mènent à la pause grâce à Lorenzo Pellegrini et Edin Dzeko. Bruno Fernandes avait ouvert le score. Le match bascule en seconde mi-temps. Le milieu offensif portugais décide de prendre les choses en main et s’offre un match référence. Il est décisif sur 5 des 6 buts inscrits par le club mancunien hier soir.

Les romains ont coulé après le second but de Cavani qui permet à United de mener au score. Un pénalty généreux, des erreurs d’appréciation et une main molle d’Antonio Mirante plus tard, le score est lourd et Manchester prend une option plus que sérieuse pour la qualification en finale.

Villareal 2-1 Arsenal : les Gunners encore en vie

On a bien cru que l’on allait assister au naufrage des hommes de Mikel Arteta. Après une demi-heure de jeu, Villareal mène déjà 2-0 et Arsenal semble impuissant. Les buteurs se nomment alors Manu Trigueros et Raul Albiol, buteur de la tête sur un corner dévié au premier poteau par l’indispensable Gerard Moreno. L’espagnol de 29 ans réalise un superbe exercice 2020-2021 et la réussite du sous-marin jaune ne lui est pas étrangère. Les choses ne vont pas s’améliorer pour Arsenal au retour des vestiaires. Dani Ceballos reçoit un second carton jaune à l’heure de jeu et laisse ses coéquipiers à 10 contre 11.

Pourtant c’est après cela que les Gunners retrouvent espoir. Sur pénalty, Nicolas Pépé permet aux siens d’inscrire un but important à l’extérieur. L’ancien lillois est le dernier buteur de ce match sur un exercice où on le sait performant. Etienne Capoue est également exclu à dix minutes du terme et le score en restera là. Les Gunners sont derrière, mais ce but inscrit en terre espagnole leur permet d’y croire. Cela passe par une grande performance la semaine prochaine.

Jeudi prochain, les matchs retour seront bien différents. L’un semble sans suspens, alors que le deuxième est plus que jamais indécis. Les mancuniens ont déjà un pied en finale et assument leur statut de favoris de la compétition.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football