Suivez-nous!

Football

Europa League : Paul Pogba qualifie Manchester United pour les quarts de finale

Après une partie riche en suspens, c’est Manchester United et Paul Pogba qui décrochent la qualification en quarts de finale de l’Europa League (0-1). Buteur, le Français a réalisé une entrée exceptionnelle, éclairant le jeu de son équipe en plus de marquer le seul but de la rencontre, celui de la qualification.

Le festival des occasions manquées

Dans un San Siro toujours vide de ses supporters, les Milanais et Mancuniens ont livré une première période assez rythmée. Si les Red Devils ont mieux commencé la rencontre, ils n’ont jamais su faire la différence comme notamment sur l’action menée par Daniel James qui oublie totalement Mason Greenwood, seul sur sa gauche. Au fil de cette première période, les joueurs milanais reprennent du poil de la bête profitant des boulevards dans le camp mancunien. Les hommes de Pioli se créent les meilleures occasions, notamment avec Calhanoglu et Hernandez ou encore René Krunic auteur de la meilleure occasion du match en fin de première période. Les Milanais ne sont pas efficaces en ratant beaucoup d’opportunités, mais aussi en laissant les joueurs anglais dans la course pour la qualification. Un but suffit pour les hommes de Solskjaer en seconde période pour passer au tour suivant et rêver d’un sacre final comme en 2017.

L’entrée étincelante de Paul Pogba aura fait la différence

Cela ne tarde pas puisque Manchester va piquer dès le retour des vestiaires. Paul Pogba, apparu dès la mi-temps à la place de Marcus Rashford va permettre aux Red Devils de faire la course en tête grâce à l’ouverture du score. Après un cafouillage dans la surface italienne, les défenseurs milanais peinent à se dégager et Paul Pogba en profite pour glisser le ballon au premier poteau en hauteur. Gigi Donnarumma n’est pas exempt de tout reproche, car le portier formé au club ne ferme pas assez son angle. Bien dans la partie, les Mancuniens bénéficient aussi de l’entrée étincelante de « La Pioche », qui joue juste et profite des nombreux espaces laissés par l’AC Milan pour s’exprimer.

Zlatan Ibrahimovic n’a rien pu faire

Moins bien dans le jeu depuis la reprise, les joueurs de Lombardie voient l’entrée de Zlatan Ibrahimovic d’un bon oeil puisque le ballon va circuler dans les pieds des Rossoneri. Le Suédois ne va pas tarder à se mettre en évidence en manquant l’égalisation peu après l’heure de jeu. Un centre millimétré venu de la gauche termine sur sa tête, mais le jeune gardien mancunien Dean Henderson réalise la parade nécéssaire pour laisser son équipe dans le coup. Les Milanais continuent de faire le siège de la surface mancunienne, mais les locaux, éliminés à l’instant T, peinent à trouver la faille en jetant toutes leurs forces dans la bataille laissant des espaces que Manchester United va tenter d’exploiter. Maintrisant la fin de rencontre, les hommes habillés en blanc et noir pour l’occasion repartent de San Siro avec le précieux sésame pour les quarts de finale.

Manchester United continue sa folle série d’invincibilité avec un quatorzième match d’affilée, tandis que l’AC Milan confirme son gros coup de moins bien du moment.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football