Suivez-nous!

Football

Farid Boulaya, l’homme providentiel de la belle saison messine

Le FC Metz est actuellement 10ème de Ligue 1. A deux matchs du terme, la saison est d’ores et déjà réussie.

Si le FC Metz s’est avéré être l’une des équipes les plus séduisantes de la saison, c’est notamment grâce à son offensif algérien : Farid Boulaya. L’ancien bastiais réalise la saison la plus prolifique de sa carrière est est l’un des grands artisans du jeu messin. Avec 5 buts inscrits et 8 passes décisives desservies, il est le grenat le plus décisif de la saison. Il est d’ailleurs l’un des meilleurs passeurs du championnat avec ses 8 unités, les premiers étant Memphis et Andy Delort avec 10 assists.

La première partie de saison du club lorrain est assez bonne pour leurs ambitions. 6 victoires, 7 nuls et 6 défaites leur offrent un total 25 points à la mi-saison. Durant cette période, Farid Boulaya inscrit 3 buts et distribue 2 passes décisives. Il réalise son meilleur match face au RC Lens (2-0) dans lequel il est décisif sur les deux buts de son équipe, face à une équipe lensoise qui s’illustre comme une des plus redoutables du championnat.

Le tournant de la saison de Boulaya arrive en janvier 2021. L’ancien clermontois est en pleine bourre et face à l’Olympique Lyonnais, au FC Nantes et au Stade Brestois, il marque à deux reprises et délivre deux assists. Ces trois rencontres se soldent par trois victoires consécutives, un enchaînement qui n’est arrivé qu’à ce moment cette saison. Farid Boulaya s’offre un superbe titre face à Neymar et Kevin Volland, il est élu « Joueur du mois de janvier en Ligue 1 ».

Depuis le messin n’a plus ouvert son compteur but mais il continue de délivrer des passes décisives. Il en offre notamment deux en un match lors de la claque infligée par le club lorrain à Dijon (1-5). Statistiquement, il rejoint ses meilleurs saisons réalisées en 2015-2016 avec Clermont et en 2018-2019 avec Metz. A une chose près, ces exercices étaient des saisons de Ligue 2 pour l’algérien.

Après une saison si bien réussie dans un club de seconde zone du championnat, nul doute que Farid Boulaya attirera des écuries de rang supérieurs, en Ligue 1 ou à l’étranger. Son nom a déjà été évoqué à l’Olympique de Marseille. Le messin est en contrat avec les Grenats jusque 2022, ce qui pourrait précipiter son départ.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football