Suivez-nous!

Football

FC Metz : Frédéric Antonetti en colère contre ses joueurs

Après la défaite 3-0 face au Nîmes Olympique, Frédéric Antonetti a monté le ton sur ses hommes et leurs comportements.

Tranquillement installé à la 10ème place du championnat, le club lorrain recevait Nîmes ce week-end et force est de constater que les messins ont reçu une sacrée claque. Et le coup de sifflet final n’a pas marqué la fin des hostilités, le coach en a rajouté une couche derrière face aux journalistes. Et l’ancien rennais n’a pas été tendre.

 « Je n’oublie pas, je n’oublie jamais ce genre de contre-performances. Il y a eu une cassure à un moment donné. On ne travaille pas, je vous le dis. J’ai beau dire, j’ai beau faire, j’ai beau me malmener, je n’arrive pas à les faire travailler et à se remettre dedans. »

Très énervé sur le comportement de ses hommes, qu’il trouve insuffisant et plein de négligence, Frédéric Antonetti en est arrivé à qualifier son club de « petite équipe », en ajoutant que la gifle reçue était méritée pour ses joueurs, en récompense de ce manque d’investissement et de travail, des valeurs fortes à ses yeux.

« Je leur ai posé la question : qui est-ce qui a 100 matchs en première division dans ce vestiaire ? Vous vous êtes fait connaître cette année parce qu’à un moment donné, vous vous êtes investis, vous avez fait du bon boulot. Et puis vous vous êtes relâchés. »

Les joueurs auront à cœur de se racheter le week-end prochain. Même si le club n’a plus d’objectif en tête après avoir déjà validé son maintien, nul doute que Fabien Centonze et ses coéquipiers voudront réagir et faire mentit les propos de leur entraîneur.

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football