Suivez-nous!

Football

Frédéric Sammaritano : « Tous les gens qui nous soutiennent nous prennent pour des tocards »

Cette semaine, l’ailier droit bourguignon de 34 ans a accordé une interview au journal local du Bien-Public. Le joueur arrivé en 2015 à Dijon ne mâche pas ses mots et tire la sonnette d’alarme.

Lanterne rouge de Ligue 1 avec 15 points, le Dijon FCO vit des moments bien difficiles. Seulement deux victoires en vingt-six matchs, c’est beaucoup trop peu pour espérer se maintenir dans l’élite française. Mais même avec cela, Dijon semble ne plus répondre en ne se créant presque aucune occasion par match. Avec David Linarès, la tactique semble simple : défendre, rester en bloc et ne pas prendre de buts. Mais au final, la pauvreté offensive ne leur permet pas de marquer de buts, au vu du jeu proposé. Une situation qui attriste l’un des cadres du club dijonnais.

Fortement attaché au club, Frédéric Sammaritano comprend que la Ligue 2 BKT n’est pas très loin et que le club a besoin de réagir : « On sait que ce n’est pas seulement nos carrières. Il y a des salariés, tout un club, ça serait une catastrophe de descendre en Ligue 2 et malheureusement, pour l’instant, on y va tout droit. […] Et même au niveau de nos carrières : une descente en Ligue 2, ça reste dramatique. […] Moi, j’ai envie de rester au DFCO parce que c’est un club que j’aime, je me sens bien physiquement. J’ai envie de rester en Ligue 1 ou Ligue 2. »

S’ił manifeste son envie de rester au sein du club dijonnais, il estime aussi que Dijon est ridicule : « Tous les gens qui nous soutiennent nous prennent pour des tocards et c’est normal : on a disputé 26 matches et on en a gagné deux. Il faut que tout le monde s’en rende compte. On est proche du néant. »

Commenter

Laisser un avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Ne manquez pas

+ de Football